Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Chute initiale rapide mais perte bien contenue

Wall Street : Chute initiale rapide mais perte bien contenue

tradingsat

(CercleFinance.com) - La dégringolade du pétrole jusque sous 46$ sur le NYMEX fut le catalyseur d'un décrochage initial parmi les plus rapides sur les valeurs du S&P500 depuis novembre 2012 (notamment -0,7% durant le 1er quart d'heure).

Cette information peut sembler anecdotique... mais les indices US étaient anticipés en hausse (à tel point que les places européennes gagnaient +1,5% peu avant l'ouverture de Wall Street: ce fut une vraie douche froide).

Mais les replis ont été rapidement contenus et au final, les dégâts ne sont pas bien impressionnants: le Dow Jones perd 0,54%, le Nasdaq 0,84% et le 'S&P' -0,81% (il en termine à 2.028).

Affecté par une étude de Goldman Sachs qui anticipé une chute du baril de WTI jusque vers 40$ ou 39$, le prix du pétrole a plongé de -5%, tombant à un plus bas de presque six ans.

La force du dollar dopé par des rumeurs de 'QE' imminent en Europe pourrait de son côté handicaper les exportatrices américaines.

Le géant de l'aluminium Alcoa a ouvert la saison des résultats avec des chiffres supérieurs aux anticipations: 33 cents de profit par titre et 6,4Mds$ de chiffre d'affaire contre 28 Cts anticipés et 6,04Mds$. Alcoa a pris 1,4% en transactions hors séance à 16,2$.

Le Nasdaq a été pénalisé par Sandisk -13,9%, Micron -5,6%, Tripadvisors -4,1%, Vertex -3,2%, Baidu -2,7%, Apple -2,45%, Applied Materials -2,4%, Yahoo! -1,85%, IBM -1,7%.

Côté parapétrolières, nouvelle chute de Newfield -7,2%, Oneok -6%, Range Resources et Nal Oilwell -5,3%, Marathon -5,1%, Schlumberger -3,9%, Chesapeake et Apache -3,7%, Halliburton -3,2%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI