Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Chute initiale rapide mais perte bien contenue

Wall Street : Chute initiale rapide mais perte bien contenue

tradingsat

(CercleFinance.com) - La dégringolade du pétrole jusque sous 46$ sur le NYMEX fut le catalyseur d'un décrochage initial parmi les plus rapides sur les valeurs du S&P500 depuis novembre 2012 (notamment -0,7% durant le 1er quart d'heure).

Cette information peut semble anecdotique... mais les indices US étaient anticipés en hausse (à tel point que les places européennes gagnaient +1,5% peu avant l'ouverture de Wall Street: ce fut une vraie douche froide.

Mais les replis ont été rapidement contenus et au final, les dégâts ne sont pas bien impressionnants: le Dow Jones perd 0,54%, le Nasdaq 0,84% et le 'S&P' -0,81% (il en termine à 2.028).

Affecté par une étude de Goldman Sachs qui anticipé une chute du baril de WTI jusque vers 40$ ou 39$, le prix du pétrole a plongé de -5%, tombant à un plus bas de presque six ans.
La force du dollar -dopé par des rumeurs de 'QE' imminent en Europe pourrait de son côté handicaper les exportatrices américaines.

Le géant de l'aluminium Alcoa a ouvert la saison des résultats avec des chiffres supérieurs aux anticipations: 33 cents de profit par titre et 6,4Mds$ de chiffre d'affaire contre 28 Cts anticipés et 6,04Mds$.
Alcoa a pris 1,4% en transactions hors séance à 16,2$.

Le Nasdaq a été pénélisé par Sandisk -13,9%, Micron -5,6%, Tripadvisors -4,1%, Vertex -3,2%, Baidu -2,7%, Apple -2,45%, Applied Materials -2,4%, Yahoo! -1,85%, IBM -1,7%,
Côté parapétrolières, nouvelle chute de Newfield -7,2%, Oneok -6%, Range Resources et Nal Oilwell -5,3%, Marathon -5,1%, Schlumberger -3,9%, Chesapeake et Apache -3,7%, Halliburton -3,2%.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI