Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Chute des bancaires à wall street après la plainte de washington

Wall street : Chute des bancaires à wall street après la plainte de washington

Wall street : chute des bancaires à wall street après la plainte de washingtonWall street : chute des bancaires à wall street après la plainte de washington

CHARLOTTE, Caroline du Nord (Reuters) - JPMorgan, deuxième banque américaine par ses actifs, chute brutalement mardi à Wall Street, tout comme l'ensemble du secteur bancaire, les investisseurs redoutant des poursuites en série sur la question des prêts hypothécaires vendus aux investisseurs durant la bulle immobilière.

L'agence fédérale qui supervise le marché des prêts hypothécaires aux Etats-Unis (Federal Housing Finance Agency) a porté plainte vendredi contre 17 grands établissements financiers, pour avoir vendu plus de 200 milliards de dollars d'obligations adossées à des crédits immobiliers en présentant ces opérations sous un jour inexact.

Ces obligations sont désormais détenues par les géants Fannie Mae et Freddie Mac.

Le titre JPMorgan cédait 3,5% vers 17h00 GMT, Bank of America cédait 3,4% et Citigroup 2,8%. L'indice du secteur bancaire reculait de son côté de 1,97%, sous-performant l'indice S&P 500 en baisse de 1,8%.

Selon les analystes, les investisseurs redoutent une avalanche de poursuites liées à l'identification de prêts hypothécaires devenus toxiques.

Le titre Bank of America a atteint ,80 au cours de la séance. Son cours est donc revenu à un niveau inférieur au prix de clôture enregistré juste avant que le milliardaire Warren Buffett annonce le rachat de cinq milliards de dollars de titres préférentiels.

Cette opération, annoncée le 25 août, avait fait bondir le titre de 26%.

Catherine Monin pour le service français, édité par Jean Décotte

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI