Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : : chiffres us trop mauvais pour un repli massif

Wall street : : chiffres us trop mauvais pour un repli massif

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices US ont repris la moitié du terrain perdu à la mi-séance: au final, le Dow Jones et le 'S&P' lâchent environ -0,7%, le Nasdaq -0,5% à 2.828Pts (contre 2.810Pts au plus bas).

Fidèle à sa logique contre-intuitive, Wall Street limite grandement son repli en considérant que les mauvais chiffres du jour accroissent les probabilités de voir la FED prolonger d'une manière ou d'une autre le recours à la planche à billet (et peu importe qu'elle intitule son prochain programme de rachats de bons du Trésor de 'quantitative easing' ou de 'soutien ciblé' aux émissions de dette Fédérale).

Les 'QE-1' et 'QE-2' n'ont pas fonctionné (la croissance rechute, l'emploi stagne, l'immobilier déprime dans des proportions historiques) mais ce n'est pas une raison pour rejeter la mise en oeuvre d'un 'QE-3': si cela ne relance pas l'économique US, cela évite le défaut de paiement des Etats Unis et c'est tout ce qui compte... le reste n'est que littérature.

Le Congrès a commencé à discuter du montant de l'extension du déficit budgétaire après que les protagonistes se soient affrontés en vain sur le concept d'un maintien du statu quo sur la dette: c'est une posture politiquement suicidaire pour l'un et l'autre des 2 camps, seul le 'tea party' s'oppose encore et toujours au rôle redistributif de l'Etat et réclame le gel des dépenses sociales ainsi que l'enterrement de Medicare.

Les chiffres du jour ont confirmé le fléchissement de la conjoncture au premier trimestre 2011: le second trimestre est tout aussi mal parti avec la publication décevante de l'enquête mensuelle ADP : le secteur privé n'a créé que 179.000 emplois au mois d'avril alors que le consensus en attendait 195.000. Le second 'temps fort' de la séance, ce fut la publication d'un indice ISM non manufacturier (activité dans le secteur tertiaire) en chute de -4,¨5Pts (à 52,8) au lieu d'une hausse symbolique vers 57,8.

Les marchés de matières premières ont accusé le coup et notamment le pétrole qui rechute en 72H de 115 jusque sous 109$ (-2% ce mercredi avec des stocks de 'brut' en hausse) sur le NYMEX.

Les parapétrolières sont une nouvelle fois les principales victimes des dégagements sectoriels avec des écarts de -3% en moyenne sur Hess, Devon, Anadarko, National Oilwell...

Au sein du Nasdaq, lourds replis de First Solar -6,2% (trimestriels bien en deçà des anticipations), Jabil Circuit -3,4%, Oracle et Comcast -2,5%, Supervalu -3%, RIM -1,7%

Parmi les rares rescapés, notons Garmin +5,3%, KLA et Intel +1,9%, Yahoo et HP +1,5% (qui a soutenu le 'Dow' alors que 'GE' reculait d'autant).

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...