Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Caterpillar, opa et europe ont stimulé wall street

Wall street : Caterpillar, opa et europe ont stimulé wall street

Wall street : caterpillar, opa et europe ont stimulé wall streetWall street : caterpillar, opa et europe ont stimulé wall street

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a clôturé en hausse lundi, et le S&P a ainsi encore augmenté ses gains de trois semaines, grâce aux solides résultats de Caterpillar et à des OPA, des éléments qui redonnent aux investisseurs un certain goût du risque.

Le S&P-500 a gagné près de 11% sur le mois et est en passe de réaliser sa meilleure performance mensuelle depuis décembre 1991. Sa moyenne mobile sur 50 jours s'est déplacée vers le haut, ce qui reflète une tendance positive, mais l'indice doit encore dépasser sa moyenne mobile sur 200 jours de 1.274.

Des résultats d'entreprises et des indicateurs meilleurs que prévu et le sentiment que les Européens semblent sérieusement se préoccuper de juguler la crise font moins craindre une nouvelle récession aux Etats-Unis, ce qui explique la bonne tenue de la Bourse américaine ces derniers temps.

L'indice Dow Jones gagne 104,83 points (0,89%) à 11.913,62. Le S&P-500 prend 15,94 points (1,29%) à 1.254,19. Le Nasdaq Composite gagne 61,98 points (2,35%) à 2.699,44.

Caterpillar a fait état lundi d'un chiffre d'affaires record et d'un bond de 44% de son résultat au troisième trimestre, dépassant nettement les attentes des analystes et faisant preuve d'un optimisme mesuré pour 2012.

Le numéro un mondial des engins de terrassement et des équipements pour l'industrie minière a dit s'attendre à ce que son chiffre d'affaires grimpe de 10% à 20% l'an prochain.

L'action a gagné 5% à 91,77 dollars.

"Quand un grand nom comme ça publie de tels chiffres, ça aide beaucoup à oublier l'idée de récession", commente Andrew Bordner (Double Diamond Investment Group). "Des nouvelles comme ça, et le retournement observé chez certains indicateurs, voilà pourquoi les marchés ont monté comme ils l'ont fait".

"Le marché est totalement convaincu pour le moment que l'Europe réussira avec un plan que le marché appréciera, c'est évident", dit de son côté Ken Polcari (ICAP Equities).

"L'autre chose est que la semaine est chargée en poids lourds miniers, industriels et énergétiques. On a eu de bonnes projections et tant que ça se poursuit, ça entretient l'ardeur".

Des sociétés telles que DuPont, 3M et United States Steel publieront mardi. Selon des données Thomson Reuters, sur les 142 sociétés du S&P-500 qui ont publié leurs comptes trimestriels, 68% ont dépassé le consensus de Wall Street.

Les fusions et acquisitions ont également soutenu la cote et en particulier celle du Nasdaq.

Ainsi, Oracle a scellé un accord en vue du rachat de RightNow Technologies pour environ 1,5 milliard de dollars, acceptant de verser une prime de près de 20% pour s'offrir le spécialiste de du "cloud computing".

Oracle a pris 2,33% à 32,87 dollars et RightNow a bondi de 19,4% à 42,94 dollars.

Par ailleurs, l'assureur-vie Cigna a annoncé l'acquisition de HealthSpring, société spécialisée dans les services Medicare, pour 3,8 milliards de dollars. Cigna gagne 1,43% à 45,34 dollars.

Google a gagné 1% et Yahoo a progressé de 3,66%. Selon le Wall Street Journal, Google a eu des contacts avec deux fonds de capital investissement au moins pour financer l'achat des activités principales du portail internet.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI