Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Bondit malgré un PMI de Chicago décevant

Wall Street : Bondit malgré un PMI de Chicago décevant

tradingsat

(CercleFinance.com) - Soutenu par des espoirs d'interventions d'autres banques centrales prenant le relai de la Fed, Wall Street affiche des gains vigoureux en cette dernière séance du troisième trimestre, et ce malgré un indice PMI de Chicago fort décevant.

Après plus d'une heure et demie de cotations, le Dow Jones progresse de 1,4% à 16.270 points et le S&P 500 avance de 1,5% à 1.913 points, tandis que le Nasdaq Composite s'adjuge 1,8% à 4.600 points.

'Les marchés mondiaux évoluent dans le vert à la faveur de données économiques décevantes du Japon, qui accroissent la probabilité d'un assouplissement quantitatif supplémentaire de la part de la Banque du Japon', explique Nour Al-Hammoury, chez ADS Securities.

'La BCE devrait prolonger son programme d'assouplissement monétaire (QE) au-delà de septembre 2016, probablement jusque vers le milieu de 2018', estime par ailleurs Standard & Poor's dans une actualisation trimestrielle de ses prévisions pour la zone euro.

'L'engagement total pourrait atteindre 2.400 milliards d'euros, soit plus du double du montant initial de 1.100 milliards', poursuit l'agence de notation qui attend en outre une poursuite de la reprise économique en zone euro (+1,6 % en 2015, +1,8% en 2016, +1,6% en 2017).

Autre facteur de soutien pour le marché américain, le cabinet de services aux entreprises ADP a dénombré 200.000 créations d'emplois privés en septembre aux Etats-Unis, contre une hausse moins marquée autour de 190.000 prévue par le consensus.

Ce chiffre rassure pour le marché de l'emploi américain à deux jours du rapport mensuel du Département du Travail. Selon le consensus, les créations d'emplois dans l'ensemble de l'économie, secteur public inclus, devraient s'élever à 200.000 en septembre.

En revanche, le baromètre PMI de Chicago a diminué à 48,7 points contre 54,4 points en août, traduisant un repli de la croissance industrielle de cette région, alors que les économistes anticipaient en moyenne l'indice autour de 52,9 points.

Sur le plan des valeurs, Ralph Lauren bondit de 13,6%, salué pour la nomination de Stefan Larsson comme directeur général de la maison de vêtements en remplacement de son fondateur, à partir du mois de novembre.

Costco Wholesale grappille 0,1% après la présentation par le distributeur par entrepôts d'un bénéfice net en hausse de 10% au titre de son quatrième trimestre comptable, soit un BPA de 1,73 dollar dépassant de sept cents le consensus des analystes.

Tesla reste globalement stable au lendemain de la présentation par le constructeur de voitures électriques de son 'Model X', une présentation d'autant plus attendue qu'elle était initialement prévue pour 2013.

Eli Lilly grimpe de 2,2%, après le lancement de l'étude clinique de phase 1b évaluant BioChaperone Lispro, une formulation d'insuline lispro ultra-rapide qui utilise BioChaperone, technologie conçue pour accélérer l'absorption de l'insuline.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...