Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Avis de tempête à venir

Wall street : Avis de tempête à venir

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les nuages s'amoncellent jeudi au-dessus de Wall Street, où se profile une ouverture en baisse de bien plus de 2% à en croire l'orientation des contrats à terme de Chicago.

A une vingtaine de minutes de l'ouverture, le contrat futur sur l'indice S&P 500 lâche en effet 34 points à 1121,75 points, tandis que le Nasdaq 100 Future cède 58,75 points à 2186,75 points.

Le Dow Jones devrait ouvrir d'emblée sous le seuil des 11.000 points.

En Europe, les principaux indices boursiers accusent pour l'instant des pertes comprises entre 4,6% (Francfort) et 5,6% (Paris).

Un véritable vent de panique avait déjà soufflé sur les places asiatiques tôt ce matin avec plus de 2% de repli à Tokyo et presque 3% de baisse à Shanghai.

'Ce n'est pas la première fois qu'on assiste à de gros décrochages depuis le début du mois et il est possible qu'on constate un brusque retournement si les chasseurs de bonnes affaires se décident à rentrer en jeu', assure un professionnel.

Les marchés d'actions américains avaient eux-mêmes signé un spectaculaire retournement à la baisse hier, poudres, un 'trou d'air' survenu une heure après la publication du communiqué final de la Fed.

Si ce sévère décrochage peut trouver une explication dans le diagnostic économique morose dressé par la Réserve Fédérale, la lourdeur d'aujourd'hui s'étaye par plusieurs facteurs.

D'abord, les investisseurs s'alarment des mauvais chiffres concernant le PMI de la zone euro, avec un indice qui chute de 50,7 vers 49,2, c'est à dire sous la barre des 50 qui constitue la frontière entre croissance et contraction de l'activité.

Ensuite, FedEx - souvent considéré comme un bon baromètre - a abaissé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice du fait des prix du pétrole et de la croissance 'modérée' de l'économie.

Pour mémoire, le groupe de messagerie avait lancé un retentissant 'profit warning' en novembre 2007, quelques semaines avant l'entrée officielle en récession de l'économie américaine.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI