Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Attendu proche de l'équilibre

Wall Street : Attendu proche de l'équilibre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés américains sont attendus proches de leurs équilibres à l'ouverture, après la parution de piètres indicateurs qui tendent à conforter le scénario d'un report de la première hausse de taux de la Fed après la fin de l'année.

A environ une demi-heure des premiers échanges à New York, les 'futures' du CME sur le S&P500 grappillent 0,5 point à 1994,5 points et ceux sur le Nasdaq 100 prennent 2,75 points à 4344 points.

Mardi soir, le Dow Jones a terminé en repli de près de 0,3% à 17.081,9 points, le S&P500 a abandonné environ 0,7% à 2.003,7 points et le Nasdaq Composite a perdu près de 0,9% à 4.796,6 points.

Les ventes au détail ont augmenté de 0,1% aux Etats-Unis au mois de septembre, alors que les économistes anticipaient en moyenne une progression de 0,2%, et celles d'août ont été révisées en baisse pour faire apparaître une stagnation.

De plus, les prix à la production ont reculé de 0,5% le mois dernier, là où le consensus pariait sur un retrait de 0,3%. Hors énergie et alimentation, ils ont accusé un recul de 0,3% alors que les économistes anticipaient une hausse de 0,1%.

Les opérateurs doivent encore prendre connaissance des stocks des entreprises pour le mois d'août - attendus en hausse de 0,1% - avant la publication du Livre Beige de la Réserve Fédérale ce soir.

'On cherchera surtout dans ce rapport des éléments d'appréciation nouveaux concernant les mauvais chiffres industriels récents, ainsi que le freinage des créations d'emplois durant l'été', indique-t-on chez Oddo.

En attendant, la saison des résultats se poursuit : JPMorgan Chase a dévoilé des bénéfices inférieurs aux attentes au titre du troisième trimestre, les conditions difficiles sur les marchés financiers ayant pénalisé ses activités en banque de financement et d'investissement.

Bank of America a renoué avec les bénéfices sur le trimestre écoulé, ne pâtissant plus des lourdes charges enregistrées au troisième trimestre 2014 pour mettre un terme aux poursuites sur le dossier des 'subprimes'.

Wells Fargo a publié quant à lui un BPA en hausse de 3% à 1,05 dollar, conformément aux prévisions des analystes, et un chiffre d'affaires en progression similaire à un niveau légèrement au-dessus des attentes.

En dehors des banques, le géant des microprocesseurs Intel a fait état d'un bénéfice net trimestriel en recul de 6% en glissement annuel, ses ventes ayant baissé du fait de la faiblesse de la division PC et malgré la vigueur de son pôle data centers.

Enfin, Delta Airlines a engrangé un bénéfice net ajusté de 1,4 milliard de dollars sur le trimestre clos fin septembre, en croissance de 45% en comparaison annuelle, à la faveur essentiellement d'un allègement considérable de sa facture kérosène.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...