Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Wall street aligne une 4ème hausse consécutive

Marché : Wall street aligne une 4ème hausse consécutive

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street aligne -sans surprise aujourd'hui- une 4ème hausse consécutive, boostée cette fois-ci par la vigueur de la reprise des places européennes qui ont salué l'initiative des banques centrales en matière d'approvisionnement du système financier en Dollar.

Les indices US ont patiemment et régulièrement amplifié leur avance tout au long de la séance (sauf brève temporisation après une demi-heure de cotations): le Dow Jones et le 'S&P' progressent de 1,7% (à 11.430 et 1.210Pts respectivement) et le Nasdaq s'adjuge +1,35% à 2.607Pts, ce qui est supérieur à la clôture du 31 août. Notons au passage que le Nasdaq est revenu à une dizaine de points de son cours de clôture du 17 juin dernier: ce n'est peut être pas un hasard si les indices US abordent la journée des '4 sorcières' (expiration des instruments dérivés mensuels, trimestriels et semestriels) à proximité immédiate de leurs niveau du trimestre boursier précédent (tandis que les places européennes accusaient encore ce jeudi un recul abyssal de -20%).

Le temps fort de cette séance de jeudi fut l'annonce par les banques centrales mondiales (FED, BoJ, BCE, Bank of England, BNS...) qu'elles coordonnaient leur action pour fournir -en quantité illimitée et jusqu'à fin décembre- des Dollar aux banques commerciales qui pourraient en faire la demande. On se souvient que ce sont des rumeurs d'assèchement des liquidités aux Etats Unis qui avaient précipité l'effondrement des 3 plus grandes banques françaises en début de semaine.

Heureusement que les banques centrales ont dopé les marchés car les nouvelles économiques en provenance des Etats Unis n'étaient pas bonnes, avec un recul de -1 Pt de l'indice Empire State de la FED de New-York (à -8,8) tandis que les inscriptions hebdomadaires au chômage ont grimpé de +11.000 (à 428.000) alors qu'elles étaient anticipées stables.

Très attendu en fin d'après-midi, l'indice d'activité de la région de Philadelphie ('Philly Fed') est remonté de -30 à -17,5 (c'est assez proche du consensus de -15).

Ces chiffres sont passés au second plan et l'optimisme se mêlait à des considérations plus stratégiques en cette veille des '4 sorcières'.

Cela débouche sur un 30 sur 30 à la hausse pour les valeurs du Dow Jones (et 90% de scores positifs au sein du 'S&P500'), tiré par le compartiment bancaire avec Bank of America +4%, JP-Morgan +3,1%, Morgan Stanley +7,2%, First Horizon +5,4%, Prudential +4,7%, Citigroup +4,4%, Metlife +4,3%,

Le Nasdaq a bénéficié de l'envolée de Sears +6,4%, E-Bay +6,3%, Netapp +3,5%, Dell +3,2%, Applied Materials +3,8%, Symantec +3,1%, Comcast +2,9%, Intel et Cisco +2,1%

Les gains du Nasdaq ont été freinés par Netflix -19%, Illumina -4,4%, Juniper -4,15%, Express Scripts -3%, Sprint -2,6%, Micron -2,2%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...