Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Achève le +fabuleux mois boursier de l'histoire

Wall Street : Achève le +fabuleux mois boursier de l'histoire

tradingsat

(CercleFinance.com) - C'était la séance des '3 sorcières' : il n'y avait a priori aucun suspens puisqu'une ultime séance de hausse devait à coup sur venir couronner 5 semaines consécutives de hausse.

La hausse technique s'est transformée en euphorie dès la 2ème heure de cotations avec la charge héroïque -et simultanée- de la BCE et de la banque populaire de Chine qui se lancent à l'assaut des forces déflationnistes, avec la manette de l'imprimante à billets à la main.
Le Dow Jones affiche +0,51% à 17.810 (+1% hebdo), le S&P 500 +0,52% à 2.063,50 (+1,2% hebdo), le Nasdaq de 0,24% à 4.713Pts (+0,5% hebdo... seulement).

Même si +0,5% peut paraitre modeste, les indices US ont affichés de beaux gains ce vendredi comparés aux scores étriqués des 10 dernières séances.

Wall Street a toutefois appliqué le 'programme minimum' en seconde partie de séance, loin de l'euphorie initiale (+1,1% en moyenne à 15H35)... mais le jeu consistait juste à préserver une partie des gains initiaux pour faire de ce terme boursier de novembre -qui s'achevait ce vendredi- le plus fabuleux mois boursier de toute l'histoire des marchés US.

Toutes les sortes de records possible ont été battus durant le seul terme de novembre (17 octobre/21 novembre) qui s'achevait ce soir : +2040 points en 5 semaines sur le Dow Jones (qui a plafonné à 17.895), ce qui explose le précédent record de +1.880Pts en 2 mois d'octobre/novembre 2011, +250Pts sur le 'S&P' qui a culminé à 2.071Pts, record de nombre de records absolus en 3 semaines (10 sur les 13 dernières séances), record de nombre de séances de hausse (20 sur 25 et le cumul des 5 séances de repli -soit une par semaine- atteint tout juste -1%).

L'impact de la décision de Pékin de baisser les taux (de 3% à 2,75%) a certainement eu bien plus d'impact que la conférence de presse de Mario Draghi car cela alimente l'espoir d'un surcroît d'activité en Chine, second consommateur de matières premières de la planète (et N°1 sur de nombreux produits de base).

Les minières ont donc été recherchées comme Freeport-MacMoran (+3,6%), BHP Billiton (+4%), Southern Copper (+4,65%).
Le Dow Jones a profité notamment de la hausse d'ExxonMobil et Chevron (respectivement + 1,05% et +1,3%).

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI