Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Accès de faiblesse en courant de matinée

Wall Street : Accès de faiblesse en courant de matinée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a pris le chemin de la baisse jeudi matin, les investisseurs n'ayant salué qu'un temps l'embellie sur le front de l'emploi qui se dessine aux Etats-Unis avec des inscriptions hebdomadaires en repli.

En toute fin de matinée, l'indice Dow Jones recule de 0,4% à 16.396,5 points, tandis que le Nasdaq Composite perd 0,5% à 4145,8 points.

'On est toujours dans l'attente d'un catalyseur qui permettrait de véritablement démarrer la nouvelle année boursière', indique William Nicholls, chez Capital Spreads Market.

'C'est un peu comme si les Etats-Unis, qui impriment la tendance au niveau mondial, étaient entrés en phase d'hibernation avec l'arrivée du 'vortex polaire'', souligne-t-il.

'Les minutes de la Fed n'ont rien eu d'excitant hier soir et rien de bien folichon n'a été annoncé aujourd'hui par la BCE', regrette le professionnel.

Lors de sa conférence de presse, Mario Draghi, le président de la BCE, a même éteint les maigres espoirs concernant une initiative de la banque centrale européenne consistant à contrer les pressions déflationnistes.

A Wall Street, la tendance reste fragile avant la publication, demain, des chiffres officiels de l'emploi pour le mois de décembre et le coup d'envoi officiel, ce soir, de la saison des résultats avec les comptes d'Alcoa.

Bonne nouvelle, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué de 15.000 aux Etats-Unis lors de la semaine du 4 janvier, à 330.000, selon le Département du Travail.

Mais les investisseurs craignent également que le reflux du chômage suite à des embauches plus nombreuses en décembre pousse la Fed à poursuivre la réduction de son programme d'injections monétaires.

Du côté des valeurs, IBM perd 0,2% après avoir annoncé qu'il allait consacrer plus d'un milliard de dollars à la création d'une nouvelle branche d'activité, centrée autour de sa technologie de superordinateur 'Watson'.

Macy's s'envole de 7,8% après avoir annoncé un plan de suppressions de poste à l'occasion de l'annonce de ventes dynamiques au titre des deux mois de novembre et décembre.

Les analystes d'UBS estiment que cette publication est de nature à apaiser les craintes des investisseurs sur la vigueur de la saison des fêtes de fin d'année et relèvent leur objectif de cours de 55 à 58 dollars.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...