Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : 3ème hausse d'affilée, Apple bondit après 22H30

Wall Street : 3ème hausse d'affilée, Apple bondit après 22H30

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les +1,05% des indices US (scores très homogènes), leur clôture au plus haut du jour (un grand classique) sont tellement peu surprenants que les opérateurs se souviendront surtout de cette séance pour le 'flash-krach' de 19H08, lorsqu'un faux tweet (piraté) portant la signature 'Associated Press' faisant état d'une double explosion à la Maison Blanche, lesquelles auraient blessé le président.

La brutalité du décrochage des indices (-150Pts en une minute sur le Dow Jones) prouve que les procédures de passation d'ordres sont entièrement asservis à des super-ordinateurs dotés d'analyseurs lexicaux hyper sophistiqués balayant toute l'info circulant sur les l'ensemble des médias officiels mais également alternatifs (blogs, tweets, notes d'analystes...).
Le ou les 'robots' ont 'lu', interprété, réagi au faux tweet en quelques centièmes de secondes, déversant des milliers d'ordres dans le système... avant qu'Associated Press réagisse très rapidement (dans les 2 minutes), démentant la supercherie, ce qui a enclenché un mouvement de cours symétrique à la hausse.

L'autre temps fort de cette journée, c'était les résultats d'Apple : ils ont conformes aux prévision avec 9,5Mds$ de bénéfices (10,09$ par titre contre 10$ attendu) contre 11,6Mds$ début 2012 (12,3$/titre).
La bonne surprise provient du chiffre d'affaire, en hausse de 11% à 43,6Mds$ (contre 42,3Mds$ anticipé).

Apple a vendu 34 millions d'i-Phones et 19,5Mns d'i-Pad mais la principale information réside dans la hausse du dividende (à 3,05$) puis le quintuplement du programme de rachats d'actions, porté de 10 à 50Mds$, ce qui est franchement spectaculaire.

Après ces 2 dernières annonces, les investisseurs se sont lancés dans une vague de rachats en 'hors séance': peu après la reprise des cotations, Apple ajoutait +4,5% aux 2% gagnés lors de la cession ordinaire.

Yum Brands bondissait de +6% en après-séance alors que le recul de -27% de ses profits (pour cause de ralentissement en Chine) s'avère moins sévère que prévu.
Quelques heures auparavant, DuPont avait été dopé par le doublement de ses bénéfices (+4%) et Bank of America (+3%) bénéficiait d'un relèvement de recommandation.
Le Nasdaq-100 (+0,9%) a bénéficié du ramassage sur Akamai et Seagate +3,5%, Autodesk +2,9%, Garmin et Sirius +2,8%.
Le seul repli notable a affecté Staples (-4,5%) et Cognizant (-2,6%).


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI