Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : 2ème consolidation mais s&p gagne 3% en juillet

Wall street : 2ème consolidation mais s&p gagne 3% en juillet

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les jeux étaient donc fait dès vendredi à Wall Street ! Le mois de juillet s'achève sur une ultime séance de consolidation (qui s'inscrit dans la continuité de celle de lundi) avec des écarts modestes à la baisse (-0,43% pour le 'S&P', -0,5% pour le Dow Jones et seulement -0,2% pour le Nasdaq). Pas plus qu'en Europe les marchés US n'ont bénéficié d'un 'bonus' pour finir le mois de juillet au plus haut : le Dow Jones s'adjuge cependant +1% et le 'S&P' +3,1% sur la période (et il revient de +10% depuis le 1er janvier par rapport à l'ouverture). Et pour tous ceux qui pensent que Ben Bernanke pourrait voler au secours d'une bourse qyu désespère de la conjoncture, notons que les indices US alignent un 9ème mois de hausse sur une série de 10 et que le Nasdaq Composite prend 13% en 2012. L'entame du mois d'août sera très intéressante à suivre à Wall Street où tous les opérateurs seront suspendus au communiqué final de la FED demain soir (les opérateurs attendent un 'geste' mais il n'est pas évident de savoir lequel).

Le bon chiffre de la confiance des ménages américains publié à 16H (elle remonte de 62,5 à 65,9) n'a eu aucun effet sur Wall Street. Le PMI de Chicago de juillet -le consensus tablait sur une très légère baisse à 52,8- est également ressorti supérieur aux estimations, à 53,7 en juillet contre 52,9 le mois précédent.

Les marchés US n'avaient pas davantage réagi à 14H30 lors de la publication de la consommation des ménages américains au mois de juin (en très léger repli de moins de 0,1%). Les revenus ont augmenté de 0,4%, contre 0,3% en mai, en ligne avec les prévisions des analystes. Le revenu disponible ajusté de l'inflation ressort en hausse de 0,3%, contre une progression de 0,5%: le taux d'épargne des ménages remonte de 4% à 4,4%.

Le prix des logements a fait un bond de +0,9% par rapport au mois d'avril selon le baromètre S&P/Case-Shiller (3ème mois de hausse). Sur 12 mois, les prix reculent... mais de seulement 0,7%: les disparités au sein des 20 principales métropoles restent cependant importantes sur 1 an puisque Phoenix affiche une progression de +11,5% tandis qu'Atlanta plonge de -14,5%. Parmi les valeurs les plus actives du jour, on remarquait Apple +2,6%, Micron (+1,6%), Frontier Comm (+5,6%) et symétriquement le 'gadin du jour' fut pour le maroquinier Coach (-18,3%) puis son concurrent Fossil (-4,6%).

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI