Bourse > Actualités > Points de marché > Wall sreet : Coup de blues suite tension taux italie et mfg

Wall sreet : Coup de blues suite tension taux italie et mfg

tradingsat

(CercleFinance.com) - Pas de record historique de hausse mensuelle pour les indices US qui chutent de -2,3% en moyenne.

Le Dow Jones qui chute de -275Pts retombe sous les 12.000Pts (à 11.955Pts) et le 'S&P' qui lâche près de -2,5% subit son plus lourd recul depuis le 3 octobre dernier. L'indice VIX s'est brutalement redressé de +22% et renoue avec le seuil technique des 30(partant de 24,5 la veille). L'Euro a chuté de -2,2%, trahissant également une nette remontée de l'aversion au risque (il en termine à tout juste 1,3840$ ce soir).

Sur le mois écoulé, le 'Dow' s'adjuge tout de même +9,55%, le 'S&P' et le Nasdaq font pratiquement jeu égal avec +11% mais ils perdent le contact avec leurs niveaux de la fin juillet.

Chronologiquement, Wall Street s'est d'abord inquiété du regain de tension sur les taux longs italiens (qui franchissent le cap des 6,1% malgré une intervention de la BCE, alors que le FESF est encore loin d'être opérationnel). En Grèce, Georges Papandreou annonce la tenue d'un référendum sur l'approbation des accords européens (effacement de 50% de la dette, enveloppe de 100MdsE pour le soutien au pays jusqu'en 2014).

Mais cette journée a surtout été marquée par le dépôt de bilan de MF Global (ex Man Financial), l'un des premiers courtiers spécialisé sur les matières premières et les produits dérivés dans le monde (la firme avait été introduite en bourse au début de l'été 2007 pour pratiquement 3Mds$).

Engagé dans des opérations pour compte propre à hauteur de 6,3Mds$ sur les dettes souveraines européenne (plus de la moitié sur l'Italie et plus d'un milliard sur l'Espagne), ses pertes avoisinaient 200Mns$ au 3ème trimestre (l'équivalent de son chiffre d'affaire composé essentiellement de commissions de courtage).

Il ne s'agit pas cette fois des errements d'un 'trader fou' puisque les achats de bons du Trésor et autres dérivés de dettes européennes ont été effectué de façon raisonnée par Jon Corzine, l'ancien coprésident de Goldman Sachs et ex gouverneur démocrate de l'Etat du New Jersey.

Nul ne sait exactement à quel risque de perte sont exposé ses contreparties mais Deutsche Bank et JP Morgan détiendraient à eux deux pour 1,5Mds$ de dettes émises par MF Global.

Cette faillite a lourdement impacté le secteur financier comme en témoigne la chute de Morgan Stanley (-8,5%), Bank of America (-7,7%), Citigroup (-7,5%), JP-Morgan (-5,4%).

Le Nasdaq a chuté dans le sillage de MEMC avec -9,8%, First Soloar -7,8%, Yahoo -5,6%, Symantec -5,5%, RIM -5,2%, Nvidia -5,1%, Micron -4,9%, Akamai -4,8%, E-Bay -4,3%.

Wall Street n'a pas trouvé de réconfort dans l'indice d'activité PMI de Chicago qui a baissé un peu plus que prévu sur le mois qui s'achève, à 58,4 contre 60,4 le mois précédent, illustrant donc une décélération de la conjoncture industrielle dans cette région des États-Unis: les doutes sur la croissance ont pesé sur AK-Steel et US qui plongent conjointement de -9%... et le conglomérat General Emlectric a lâché -3,1%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI