Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Vers un partenariat commercial transpacifique en 2012

Marché : Vers un partenariat commercial transpacifique en 2012

Vers un partenariat commercial transpacifique en 2012Vers un partenariat commercial transpacifique en 2012

par Laura MacInnis et Emily Kaiser

HONOLULU, Hawaï (Reuters) - Le président américain et les huit autres dirigeants concernés ont annoncé samedi avoir accompli d'importants progrès en vue de la création du Partenariat transpacifique (TPP), une initiative commerciale regroupant neuf Etats d'Asie, d'Océanie et des Amériques.

"Nos neuf pays ont défini les contours généraux d'un accord", a déclaré Barack Obama à l'issue d'une réunion entre les chefs d'Etat et de gouvernement de ces Etats, en marge du sommet annuel du forum économique Asie-Pacifique (Apec), à Honolulu.

"Il reste encore de nombreux détails à régler, mais nous avons confiance en notre capacité à le faire. Nous avons donc donné instruction à nos équipes de formaliser cet accord au cours de l'année prochaine. C'est un objectif ambitieux mais nous sommes optimistes et croyons pouvoir l'atteindre", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre malaisien Najib Razak est allé jusqu'à évoquer l'échéance du mois de juillet pour cet accord, même si le communiqué conjoint publié samedi ne mentionne aucune date.

"Nous sommes tombés globalement d'accord pour définir une date-butoir en juillet", a-t-il dit à la presse.

Face au marasme économique de la zone euro, le gouvernement américain se tourne vers la zone Asie-Pacifique et sa croissance élevée, jugée fondamentale pour dynamiser les exportations américaines et créer des emplois.

L'Australie, la Nouvelle-Zélande, Singapour, la Malaisie, le Vietnam, Brunei, le Chili et le Pérou participent au projet, en plus des Etats-Unis.

Les discussions entre ces Etats ont reçu un coup de fouet vendredi avec l'annonce que le Japon, troisième économie mondiale, envisageait de s'y joindre. La nouvelle a été confirmée samedi soir par le Premier ministre japonais Yoshihiko Noda.

Ce dernier a annoncé avoir soumis une demande d'adhésion de son pays au TPP lors d'un entretien bilatéral avec Barack Obama.

"Le président Obama s'est réjoui de cette décision et a proposé que le Japon et les Etats-Unis fassent la promotion de la coopération lors des négociations à venir", a-t-il dit.

Le Canada, le Mexique, les Philippines, la Papouasie-Nouvelle Guinée et la Corée du Sud sont également vus comme de possibles participants à ce projet. La Chine n'a en revanche pas manifesté son intérêt.

Washington espère notamment que le TPP lui permettra de ne pas être marginalisé, alors que de nombreux pays asiatiques réorganisent leurs activités économiques autour de la Chine.

L'objectif principal du TPP sera de supprimer progressivement les tarifs douaniers sur une période de dix ans.

Gregory Schwartz pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI