Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Valquant anticipe un triplement du cours des actions en cinq ans

Marché : Valquant anticipe un triplement du cours des actions en cinq ans

Valquant anticipe un triplement du cours des actions en cinq ansValquant anticipe un triplement du cours des actions en cinq ans

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - Valquant Recherche anticipe jusqu'à un triplement du cours des actions entre 2013 et 2018, la société spécialisée dans le conseil financier estimant que les valorisations attractives et la perspective d'un nouveau cycle de hausse séculaire justifient d'investir dans cette classe d'actifs.

Valquant n'exclut cependant pas une rechute "lourde et imminente" d'un marché encore en phase de reconstruction, les cours des actions restant extrêmement volatils et le risque associé demeurant très important dans un contexte économique proche de la récession.

Le cabinet d'analyses a d'ailleurs élargi sa zone de neutralité sur les actions entre 3.100 et 3.700 points sur l'indice CAC 40.

"Les actions sont bon marché, voire très bon marché (...) On va avoir après cette crise un doublement ou un triplement du prix des actions entre 2013 et 2018", a estimé mardi Eric Galiègue, président de Valquant, lors d'une présentation.

Il a souligné le rôle que devraient jouer les marchés émergents dans ce rebond.

"On va comprendre que les pays émergents deviennent les vrais moteurs de la planète", a-t-il ajouté.

Eric Galiègue juge également "indéniables" les avancées dans la gestion de la crise de la dette souveraine dans la zone euro. Il rappelle que la Grèce n'est toutefois pas un cas isolé en Europe, la France ou le Royaume-Uni ayant déjà connu des niveaux d'endettement supérieurs.

"C'est quelque chose qui touche l'Allemagne aussi. L'Allemagne n'est pas aussi vertueuse qu'on ne le pense (...) Le problème, c'est que l'on a affaire à une dette publique qui ne génère pas de croissance", a-t-il souligné.

"GISEMENT DE PERFORMANCE"

Habituellement difficile, le mois d'octobre a été marqué cette année par le rebond des Bourses, l'indice paneuropéen Stoxx 600 reprenant 7,65% après avoir chuté d'environ 18% sur les neuf premiers mois de 2011.

Les valeurs cycliques ont soutenu ce rebond à la faveur d'un regain d'optimisme, le secteur automobile rebondissant de 15,75% le mois dernier après un recul de 27,21% entre janvier et septembre, et celui de la construction reprenant 11,64% (-25,88% sur les neuf premiers mois).

En revanche, les bancaires n'ont pas réellement profité du retour des investisseurs sur les actifs risqués compte tenu des inquiétudes que ces valeurs suscitent. Les banques européennes n'ont avancé que de 6,1% en octobre après avoir chuté de près de 32% entre janvier et septembre.

Valquant identifie encore plusieurs titres qu'il juge sous-évalués, comme Bonduelle, NRJ, Bouygues, Séché Environnement ou Casino.

"Il existe un gisement de performance qui va s'exprimer un jour", a assuré Eric Galiègue.

Il estime également qu'une légère hausse des taux d'intérêt des emprunts d'Etat offrant les meilleures signatures comme ceux de l'Allemagne ou des Etats-Unis favoriserait la reprise des marchés d'actions.

Une telle hausse signifierait un regain d'appétence des investisseurs pour les actifs risqués, mais elle ne pourra pas être trop forte, a prévenu le président de Valquant, les contraintes sur les dettes publiques ne permettant pas de dériver au-delà de 3% à 3,5%, contre environ 2% actuellement.

La nécessité pour les marchés financiers de l'existence d'un actif obligataire "refuge" disposant d'une grande liquidité devrait néanmoins pousser à la baisse les taux des grands marchés de dette publique dans un contexte quasi récessif pour l'année 2012, estime Valquant.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...