Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Valentino affirme ne pas être à vendre pour le moment

Marché : Valentino affirme ne pas être à vendre pour le moment

tradingsat

PARIS (Reuters) - Valentino a profité d'un très bon début d'année 2011 et estime que ses actionnaires ne projettent pas de vendre la maison de couture, pour le moment du moins.

La vente du groupe "n'est pas la priorité pour l'instant mais interviendra dans plusieurs années", a déclaré à Reuters Stefano Sassi, PDG du groupe, à l'issue de la présentation du défilé de prêt-à-porter automne-hiver.

La maison italienne créée en 1960 par Valentino Garavani, a été rachetée par le fonds d'investissement Permira pour un milliard d'euros en 2007, avant la crise financière, à des multiples de valorisation jugés alors très élevés.

Des rumeurs récurrentes prêtent au fonds l'intention de céder la maison italienne.

Permira est également l'actionnaire majoritaire du groupe allemand de prêt-à-porter haut de gamme Hugo Boss.

Célèbre pour ses robes du soir en mousseline dont les prix oscillent entre 15.000 et 115.000 euros, Valentino élargit sa gamme depuis le départ du couturier en 2008 vers des produits plus accessibles.

Nick Vinocur, avec Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI