Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Unicredit chute en bourse, santander lève 15 milliards d'euros

Marché : Unicredit chute en bourse, santander lève 15 milliards d'euros

Unicredit chute en bourse, santander lève 15 milliards d'eurosUnicredit chute en bourse, santander lève 15 milliards d'euros

par Silvia Aloisi et Fiona Ortiz

MILAN/MADRID (Reuters) - La banque italienne UniCredit a chuté en Bourse lundi du fait de la forte décote attachée à son augmentation de capital, tandis que l'espagnole Santander a au contraire surperformé le secteur après avoir atteint les exigences réglementaires en fonds propres sans en passer par là.

L'action de la première banque d'Italie par les actifs a chuté de 12,8% à 2,286 euros pour le premier jour de sa levée de fonds, tandis que Santander, qui est parvenue à lever 15,3 milliards d'euros tout en évitant une augmentation de capital, ne cédait que 0,35% et surperformait nettement le secteur.

L'action UniCredit a fondu de plus de 37% en trois jours la semaine dernière lorsque la banque a annoncé que l'augmentation de capital serait proposée avec une décote de 43%, au prix de 1,943 euro par action.

L'indice Eurostoxx 50 du secteur bancaire a reculé de 2,2%, les investisseurs redoutant que des banques européennes ne soient dissuadées de faire appel au marché après l'expérience difficile que connaît leur concurrente italienne.

"Le plongeon de l'action UniCredit, après l'annonce de son augmentation de capital la semaine dernière, indique qu'il est quasi impossible pour les banques européennes d'envisager l'option augmentation de capital pour trouver des capitaux frais", commente Franklin Pichard Directeur Barclays Bourse.

L'opération d'UniCredit, qui cherche à lever 7,5 milliards d'euros, fait figure de test pour l'ensemble du secteur bancaire européen pressé par l'Autorité bancaire européenne (ABE) d'améliorer ses volumes de fonds propres.

L'ABE exige que les banques européennes parviennent à un ratio de 9% d'ici la mi-2012 afin qu'elles soient en mesure d'encaisser le choc d'une éventuelle aggravation de la crise de la dette de la zone.

Pour se conformer aux exigences de l'ABE en termes de fonds propres, UniCredit doit trouver 8 milliards d'euros, le montant le plus élevé parmi les banques européennes après celui de Santander.

SANTANDER PARVIENT À LEVER E15,3 MDS

La banque espagnole semble toutefois connaître une meilleure fortune puisqu'elle a annoncé lundi avoir atteint les nouvelles exigences en termes de fonds propres "durs", avec un ratio Tier 1 "core" qui s'établit à 9% après la levée de 15,3 milliards d'euros.

Santander précise être parvenue à ce montant via divers moyens, notamment la levée de 6,83 milliards d'euros d'obligations convertibles, un échange d'actions préférentielles contre des actions ordinaires pour 1,98 milliard d'euros, une génération de fonds propres par ses propres moyens à hauteur de 4,89 milliards d'euros, ou encore le transfert de participations au Brésil et au Chili.

"Le marché accueille cette annonce très positivement parce que cela donnera à la banque plus de marge pour accroître les provisions que pourrait exiger le nouveau gouvernement (espagnol) pour faire face aux dépréciations des actifs immobiliers", estime Nuria Alvarez, analyste bancaire pour le courtier madrilène Renta 4.

Le nouveau ministre des Finances Luis de Guindos a déclaré que les banques espagnoles devraient passer 50 milliards d'euros de nouvelles provisions pour faire face aux pertes liées à l'effondrement du marché immobilier en Espagne.

Dans un communiqué, Santander réaffirme son objectif de porter son ratio Tier 1 "core", qui mesure la solvabilité des établissements bancaires, à 10% en juin.

La banque dirigée par Emilio Botin a déclaré s'attendre à ce que la proportion de créances douteuses dans son bilan grimpe à 5,8% au second semestre 2012, contre 5,15% à la fin septembre 2011, sur fond de morosité de l'économie espagnole et de fort taux de chômage.

Jean Décotte pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI