Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Un milliardaire canadien appuie l'offre de maple sur tmx

Marché : Un milliardaire canadien appuie l'offre de maple sur tmx

tradingsat

TORONTO (Reuters) - TMX Group, l'opérateur de la Bourse de Toronto, doit rester en des mains canadiennes faute de quoi il s'expose à un exode de ses établissements financiers et à une fuite des cerveaux, a déclaré vendredi le milliardaire montréalais Stephen Jarislowsky.

Ce dernier appuie une OPA hostile sur TMX de Maple Group Acquisition, un consortium regroupant 13 établissements financiers et fonds de pension canadiens.

Le London Stock Exchange a lui-même lancé une OPA amicale sur TMX. Un vote sur cette offre est prévu jeudi. Les deux tiers des actionnaires de TMX doivent dire "oui" pour que l'offre soit acceptée.

L'offre du LSE représente 49 dollars canadiens par action et donnerait aux actionnaires de l'opérateur de la Bourse de Londres 55% du capital de TMX, le solde allant aux actionnaires de l'opérateur canadien.

L'offre de Maple est de l'ordre de 50 dollars canadiens par action et donnerait aux actionnaires de TMX, hormis ceux présents dans le consortium, 40% du nouvel ensemble.

Maple évalue son offre à 3,9 milliards de dollars US (2,73 milliards d'euros) contre 4,1 milliards de dollars US (2,9 milliards d'euros) pour celle du LSE.

"Avec tout le respect dû à nos amis de Londres, le Canada et sa communauté financière n'a pas besoin de leur aide pour assurer leur développement sur la scène internationale", a dit le patron de Jarislowsky Fraser.

"La reprise de TMX par le LSE aboutira à affaiblir la communauté financière canadienne".

John McCrank, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI