Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Toyota anticipe une baisse de 35% de bénéfice d'exploitation

Marché : Toyota anticipe une baisse de 35% de bénéfice d'exploitation

tradingsat

TOKYO (Reuters) - Toyota a dit vendredi s'attendre à une baisse de 35% de son bénéfice d'exploitation cette année, le séisme de mars et ses conséquences ayant contraint le constructeur à abaisser sa production et à anticiper une baisse de ses ventes.

Le groupe japonais s'attend à dégager un bénéfice d'exploitation de 300 milliards de yens (2,58 milliards d'euros), alors que les 23 analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S tablaient sur 434 milliards.

Un tremblement de terre d'une magnitude de 9,0 a ébranlé le nord-est du Japon au printemps dernier et les constructeurs ont dû abaisser leur production en raison notamment de leurs difficultés à se fournir en équipements.

Toyota avait annoncé en mai que le séisme avait contribué à faire reculer de 52% son bénéfice sur la période janvier-mars.

L'appréciation du yen a par ailleurs entraîné une baisse des bénéfices réalisés à l'étranger. Toyota anticipe un dollar en moyenne à 82 yens au cours de l'exercice en cours au 31 mars 2012, contre un dollar à 86 yens en moyenne l'année précédente.

Or, pour que le groupe reste bénéficiaire, il faudrait un dollar à 85 yens et au moins 6,6 millions de véhicules écoulés.

Dans ce contexte, le constructeur japonais pourrait céder cette année sa place de leader mondial des ventes à General Motors voire à Volkswagen.

Le directeur général adjoint a dédramatisé l'éventualité d'un tel scénario. "Il ne nous semble pas nécessaire d'être le premier constructeur mondial", a dit Satoshi Ozawa.

"Toyota connaît toujours une faiblesse structurelle car la part de sa production locale est plus élevée que Honda et Nissan, ce qui le rend vulnérable à un raffermissement du yen", commente Park Sang-Won, analyste chez Eugene Investment & Securities à Séoul.

Le groupe a par ailleurs abaissé sa prévision de vente mondiale pour l'exercice 2011/2012 à 7,24 millions d'unités contre 7,3 millions prévus initialement.

Mariko Katsumara, Catherine Monin pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI