Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Tokyo : Tokyo finit en baisse de 1%, prudence sur l'europe

Tokyo : Tokyo finit en baisse de 1%, prudence sur l'europe

Tokyo : tokyo finit en baisse de 1%, prudence sur l'europeTokyo : tokyo finit en baisse de 1%, prudence sur l'europe

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini jeudi en baisse de 1,03%, touchant un plus bas de deux semaines, l'incertitude autour de l'issue du sommet européen de dimanche incitant les investisseurs à la prudence.

La tendance a également été pénalisée par la publication du "Livre Beige" de la Réserve fédérale, dans lequel la banque centrale estime que l'économie américaine a poursuivi sa croissance sur un rythme lent en septembre, mais que ses perspectives semblent s'assombrir.

L'indice Nikkei a perdu 90,39 points à 8.682,15 points et le Topix, plus large, a cédé 5,47 points (0,73%) à 746,02 points.

Aux valeurs, l'action Olympus a terminé en recul de 4,9%, soit sa cinquième séance consécutive de baisse. Michael Woodford, évincé de la direction générale du fabricant d'appareils photo, la semaine dernière, a écrit à l'autorité des marchés japonais pour qu'elle examine les honoraires versés par son ancien groupe à des conseillers financiers.

"Les pertes d'Olympus ont drainé des capitaux hors du marché et sont un autre facteur, outre l'Europe, qui pèse sur le sentiment général", juge Hideyuki Ishiguro, stratège chez Okasan Securities.

Les valeurs exportatrices, qui avaient bénéficié d'un regain d'optimisme concernant un règlement de la crise de la dette européenne, ont subi des dégagements après avoir surperformé le marché ces derniers jours.

Sony a fini en baisse de 1,59% après avoir annoncé le report sine die du lancement de plusieurs nouveaux appareils photo, lentilles optiques et casques audio en raison des inondations qui l'ont contraint à fermer certains de ses sites en Thaïlande.

Les constructeurs automobiles, eux, ont pâti des propos du président de leur association Toshiyuki Shiga, qui a estimé à 6.000 unités par jour la perte de production liée à ces inondations. Toyota, Nissan et Honda ont abandonné entre 0,97% et 2,95%.

A l'inverse, Panasonic a fini en hausse de 1,07%. Une source proche du dossier a rapporté que le groupe allait réduire sa production de téléviseurs à écran plasma et licencier environ 1.000 personnes.

Lisa Twaronite, Hideyuki Sano, Jean Décotte pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...