Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Tokyo : La bourse de tokyo finit en baisse de 0,7%

Tokyo : La bourse de tokyo finit en baisse de 0,7%

Tokyo : la bourse de tokyo finit en baisse de 0,7%Tokyo : la bourse de tokyo finit en baisse de 0,7%

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini lundi en baisse de 0,7%, après la publication d'un indicateur jugé décevant et d'une prévision de résultats moindre qu'espéré de la part de Toyota.

L'indice Nikkei a perdu 66,23 points à 9.448,21 et le Topix, plus large, a cédé 5,12 points (0,63%) à 812,26.

Les commandes de machines-outils ont chuté de façon inattendue au mois d'avril, signe que les difficultés du pays en matière d'approvisionnement en énergie pénalisent les investissements.

La demande devrait toutefois remonter dans les mois qui viennent avec la campagne de reconstruction du nord-est du pays, dévasté par le séisme et le tsunami du 11 mars.

La seconde déception ayant eu un impact sur la séance est venue du constructeur Toyota, qui avait annoncé vendredi prévoir une baisse de 35% de ses bénéfices.

Le groupe a également souligné que le renchérissement du yen sapait peu à peu les arguments en faveur du maintien de la production au Japon.

L'action Toyota a fini en baisse de 2,42% à 3.220 yens.

La situation est plus favorable pour son concurrent Mitsubishi, qui a annoncé lundi prévoir une hausse de 25% de son bénéfice d'exploitation annuel, grâce au rebond des ventes et de la production après le séisme.

Le groupe anticipe désormais un bénéfice d'exploitation de 50 milliards de yens (433 millions d'euros), alors que les analystes prévoyaient en moyenne 32,1 milliards de yens (278 millions d'euros).

Le titre Mitsubishi a fini la séance inchangé, à 94 yens.

Le cigarettier Japan Tobacco, qui a subi une forte baisse de ses ventes en avril et mai en raison des dégâts subis par ses usines et de la diminution consécutive de son offre, a cédé 3,5% à 303.000 yens.

L'électricien Kansai Electric Power a également chuté de 1,95% à 1.157 yens.

Le deuxième groupe japonais de production électrique a dû demander à ses clients de réduire leur consommation, poussant le courtier Morgan Stanley UFJ à abaisser son objectif de cours de 1.900 à 1.400 yens.

Ayai Tomisawa, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...