Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Tokyo envisage une nationalisation temporaire de tepco

Marché : Tokyo envisage une nationalisation temporaire de tepco

Tokyo envisage une nationalisation temporaire de tepcoTokyo envisage une nationalisation temporaire de tepco

TOKYO (Reuters) - Le ministre japonais du Commerce et de l'Industrie, Yukio Edano, a déclaré mardi qu'il souhaitait que Tokyo Electric Power (Tepco), l'opérateur de la centrale de Fukushima, envisage, entre autres possibilités, une prise de contrôle temporaire par l'Etat.

Le quotidien financier Nikkei écrit ce mardi que Yukio Edano exhortera Tepco à accepter une injection de fonds publics et une nationalisation de facto.

La première société japonaise de services aux collectivités est plombée par des charges financières énormes consécutives au séisme et au tsunami du 11 mars dernier, qui ont provoqué une catastrophe nucléaire à sa centrale de Fukushima.

Des sources ont dit à Reuters ce mois-ci que l'Etat pourrait injecter autour de 10 milliards d'euros dans Tepco dès l'été 2012, une décision qui équivaudrait à une nationalisation de fait puisque la capitalisation boursière du groupe représente à peine un tiers de ce montant.

Tepco a demandé mardi à l'Etat 690 milliards de yens (6,8 milliards de dollars) de plus pour dédommager les victimes de la catastrophe. Tokyo lui avait déjà apporté 890 milliards de yens en novembre par le biais d'un fonds de renflouement.

Yoko Kubota, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...