Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Syngenta optimiste pour 2011 après un bon 1er trimestre

Marché : Syngenta optimiste pour 2011 après un bon 1er trimestre

tradingsat

par Nathalie Olof-Ors et Andrew Thompson

ZURICH (Reuters) - Syngenta s'est montré confiant pour l'exercice 2011 après la publication vendredi d'un chiffre d'affaires supérieur aux attentes pour le premier trimestre.

Après un bon début de saison dans l'hémisphère nord, les ventes ont augmenté de 13% à taux de change constants, totalisant 4,02 milliards de dollars, contre 3,9 milliards de dollars attendus selon le consensus Reuters.

Dans la région Europe, Afrique et Moyen-Orient, la plus importante en termes de contribution au chiffre d'affaires, les ventes ont bénéficié d'un environnement favorable qui "a encouragé des investissements précoces par les producteurs de blé", a précisé le numéro un mondial de l'agrochimie dans un communiqué.

"Nous sommes parés pour une très bonne année", a déclaré John Ramsay, le directeur financier lors d'un entretien à Reuters. "Toutes les lignes de produits et toutes les régions affichent des hausses significatives par rapport à l'an dernier."

Dans la division protection des cultures, les ventes ont augmenté de 11% à 2,79 milliards de dollars, tandis que celles de la division semences ont progressé de 20% à 1,24 milliard.

L'action Syngenta gagnait 1,65% à 307,60 francs vers 9h00 GMT, alors que l'indice européen des valeurs de la chimie s'appréciait de 0,75%. Depuis début janvier, le titre a gagné plus de 10%, sur fond de regain d'intérêt des investisseurs pour les secteurs liés aux matières premières agricoles.

ACQUISITIONS DANS LES SEMENCES

Syngenta reste néanmoins confronté à des pressions sur les prix, en recul de 1% par rapport à l'exercice précédent. Aux Etats-Unis, le groupe a de nouveau été contraint de proposer des rabais en protection des cultures.

Le groupe estime cependant que l'environnement de prix se stabilise, soulignant que des hausses de prix "modestes" ont été mises en place.

"Les prix sont plus fermes qu'attendu, avec des implications positives pour les marges", a estimé Florian Gaiser, analyste chez Kepler Capital Markets.

Mike Mack, directeur général du groupe, a par ailleurs indiqué que le portefeuille d'activités dans la division Protection des cultures était assez complet, mais il n'a pas exclu de renforcer la division Semences.

"Nous sommes à l'affût d'acquisitions dans les activités de semences et sommes prêts si une cible est disponible", a-t-il ajouté, en précisant les cibles sont généralement de petite taille sur ce segment.

En début de semaine, une rumeur prêtant à l'allemand BASF l'intention de racheter Monsanto, le concurrent américain de Syngenta, a circulé sur les marchés.

Monsanto a également publié, début avril, un chiffre d'affaires supérieur aux attentes.

Edité par Pascal Schmuck et Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...