Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Rome attend un déficit public en 2013

Marché : Rome attend un déficit public en 2013

tradingsat

(CercleFinance.com) - À l'issue de sa réunion, le conseil des ministres a déclaré s'attendre à ce que les comptes du pays restent dans le rouge en 2013, avec un déficit public estimé à 0,5% du PIB. Le retour à l'équilibre budgétaire se trouverait donc reporté, en raison notamment de perspectives assombries pour l'économie.

En effet, le gouvernement Prodi estime que l'Italie devrait connaitre une contraction de 1,2% de son PIB en 2012, avant de renouer avec la croissance (+0,5%) l'année suivante. La croissance devrait ensuite s'accélérer à 1% en 2014 et à 1,2% en 2015.

Sur cette période, Rome espère réduire d'une dizaine de points de pourcentage son ratio d'endettement, passant de 120,3% en 2012 à 110,8% en 2015 (hors aide à la Grèce et participation au FESF et au MES).

Ces annonces font planer des doutes sur la capacité de Rome à endiguer sa crise d'endettement: le rendement du Bon italien à 10 ans se tend de trois points de base à 5,50%, traduisant un recul des cours des obligations: les investisseurs s'inquiètent après des annonces.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI