Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Quand les investisseurs se passionnent pour la bourse pakistanaise

Marché : Quand les investisseurs se passionnent pour la bourse pakistanaise

La Bourse de Karachi gagne 14% depuis le 1er janvier, meilleure performance en Asie.La Bourse de Karachi gagne 14% depuis le 1er janvier, meilleure performance en Asie.

(Tradingsat.com) - Consécration pour le Karachi Stock Exchange ! Les valeurs de la bourse pakistanaise viennent d’être incluses dans le calcul des indices internationaux de référence MSCI. Une victoire capitale pour un marché méconnu. Et pourtant, c’est en ce moment le plus dynamique d’Asie.

Quand Karachi devient plus fort que Shanghai ! Aussi étonnant que cela puisse paraître, la bourse du Pakistan, en pleine santé, séduit de plus en plus les investisseurs internationaux, et ce n’est sans doute qu’un début.

En effet, les valeurs de la bourse de Karachi sont désormais intégrées au calcul des indices MSCI des pays émergents, indices internationaux de référence utilisés par l’ensemble du monde de la gestion.

Une victoire éclatante et une vraie reconnaissance pour le Pakistan, alors même que les valeurs chinoises, une nouvelle fois, en ont été écartées lors de la dernière recomposition de l’indice, cette semaine, sur fond de forte volatilité et de critères de transaprence encore insuffisants.

La meilleure performance boursière d’Asie

Cette décision, synonyme d’une plus grande visibilité pour la bourse du pays, est avant tout une reconnaissance de la grande santé des marchés financiers au Pakistan. Face à un indice boursier MSCI mondial qui perd 3,3% depuis le début de l’année et un CAC40 qui en perd 9, Karachi signe la performance la plus brillante du continent asiatique à +14%.

Certes, on a des performances intéressantes du côté de la Chine, avec Shanghai qui gagne 8% et Hong Kong 10, Taïwan +12%. D’autres zones, comme l’Indonésie, la Thaïlande et les Philippines ont également attiré l’œil des experts en termes de croissance. Mais la superstar du moment s’appelle Karachi.

Retours sur investissement records

Les valeurs pakistanaises avaient déjà été intégrées aux indices MSCI auparavant, mais en avaient été exclues en 2008. La crise financière mondiale avait provoqué une telle panne de liquidité à la Bourse de Karachi que les transactions avaient été suspendues. Un critère éliminatoire pour être reconnu au niveau international.

Depuis la situation s’est bien amélioré. Les spécialistes de JP Morgan par exemple notent que c’est sans doute le marché sur lequel l’investisseur étranger est le plus libre d’apporter et de tirer ses capitaux. "La liquidité y est d’ailleurs supérieure aux autres places du secteur", remarque la banque. Le Pakistan aura même été la place financière émergente la plus performante de l’année fiscale 2011-2012, avec des retours sur investissement de 40 à 50%.

Belles perspectives de croissance

Malgré cela, le Pakistan ne représentera qu’une partie très faible de l’indice MSCI Emergents, 0,2% de pondération. Les volumes d’échanges de la Bourse de Karachi sont très inférieurs à ceux de Bombay, de Shanghai ou même de Tokyo. Mais de fait, on a un marché plutôt stable et prometteur, moins soumis à la volatilité des places mondiales et à des problématiques règlementaires, bref, le parfait équilibre.

Avec sans doute autour de 5% de croissance cette année, le pays dispose d’un tissu économique dynamique. Les 100 entreprises qui sont cotées à l’indice KSE100 d’ailleurs, sont plutôt actives dans le secteur de la consommation intérieure. Beaucoup d’énergie, des biens de consommation, et pas mal de banques pour lesquelles la tendance est prometteuse : moins de 15% des Pakistanais disposent d’un compte en banque à l’heure actuelle.

Rapport risques/bénéfices favorable

Sans compter les importants investissements d’infrastructure dont le pays va avoir besoin ces prochaines années, en termes d’électricité et de télécoms notamment, qui lui donnent le profil-type de la zone d’avenir sur laquelle investir.

Le Pakistan représente donc le meilleur équilibre dans cette zone où va se situer le plus haut potentiel de croissance ces prochaines années, avec le meilleur rapport risque/bénéfices et les meilleurs critères de transparence et de stabilité, selon les critères des investisseurs internationaux.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...