Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Punch taverns annonce une scission de ses activités

Marché : Punch taverns annonce une scission de ses activités

Punch taverns annonce une scission de ses activitésPunch taverns annonce une scission de ses activités

LONDRES (Reuters) - Le groupe de pubs britannique Punch Taverns a annoncé mardi qu'il allait scinder sa filiale de pubs gérés en propre, Spirit, dans le cadre de sa stratégie visant à réduire son importante dette de trois milliards de livres (3,4 milliards d'euros).

Cette annonce a été bien accueillie par le marché. Le titre Punch Taverns gagnait 3,87% à 76,4 pence vers 11h00 GMT à Londres tandis que le Footsie 100 cédait 0,14%. Cette hausse s'ajoute à celle de près de 7% enregistrée à la suite d'un article annonçant cette scission.

Le premier groupe de pubs britannique avec quelque 6.600 établissements a dit qu'il séparerait les activités plus performantes de Spirit des activités en difficulté de ses établissements en location, confirmant ainsi une information du Sunday Times.

Il va ensuite chercher à réduire quasiment de moitié le nombre de pubs en location pour les limiter à environ 3.000 contre 5.200 actuellement via des ventes et des fermetures.

Punch Taverns a accumulé une importante dette en réalisant une série d'acquisitions à fort effet de levier pendant l'essor du crédit, dont le rachat de son concurrent Spirit en 2005 pour 2,7 milliards de livres.

Le groupe a réduit sa dette en vendant ses pubs moins performants et en rachetant des créances mais il a souligné ce mardi que sa stratégie n'était pas viable sans changements structurels pour créer de la valeur.

La scission devrait être achevée d'ici la fin de l'été.

Lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes, le directeur général Ian Dyson a précisé que le groupe chercherait à vendre environ 500 pubs par an et qu'il espérait établir un noyau dur de 3.000 établissements de haute qualité en location au cours des trois à cinq prochaines années.

"Nous pourrions envisager la vente d'un bloc mais je pense si nous devions avoir une vision réaliste du marché, c'est quelque chose qui pourrait intervenir progressivement dans le temps", a-t-il dit.

Punch Taverns va également réintégrer 550 pubs en locations, initialement propriété de Spirit, à sa division de gestion en propre.

Les pubs britanniques ont connu une période difficile ces dernières années avec la récession, l'interdiction de fumer et la baisse des prix de l'alcool en supermarchés, tous ces éléments ayant conduit les consommateurs à boire davantage chez eux et à la fermeture de nombreux établissements dans le pays.

Matt Schuffham, Florent Le Quintrec pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI