Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Prudence à la mi-séance, l'espagne inquiète

Marché : Prudence à la mi-séance, l'espagne inquiète

Prudence à la mi-séance, l'espagne inquiètePrudence à la mi-séance, l'espagne inquiète

(Tradingsat.com) - Malgré les nouvelles encourageantes en Grèce, la prudence reste de mise ce mardi sur les principales places financières européennes, sur fond d'aggravation de la situation financière de l'Espagne après les déboires de Bankia, la quatrième banque du pays, qui a demandé une aide de quelque 19 milliards d'euros à l'Etat.

"Les précisions apportées par le Premier Ministre espagnol concernant le sauvetage du groupe financier Bankia, lors d'une conférence de presse dans 'l'urgence' ne permettent toujours pas de calmer les tensions (…)", a commenté ce matin un analyste parisien. En Grèce, les quatre principales banques du pays ont reçu lundi 18 milliards d'euros du Fonds européen de stabilité financière (FESF) en vue de leur recapitalisation, alors que les élections législatives semblent être en bonne voie.

A la mi-séance, la Bourse de Paris revient à l'équilibre après un début de séance pourtant bien orienté, le CAC 40 cédant -0,02% à 3 042 points. Le secteur bancaire fait face à des inquiétudes persistantes en zone euro et recule à nouveau, Crédit Agricole en tête (-1,8%), qui signe au passage la plus forte baisse de l'indice phare. Société Générale perd 1,3% dans son sillage. Les valeurs de la construction sont également sous pression, à l'image de Saint-Gobain et de Bouygues qui abandonnent respectivement 1,7% et 1,2%.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...