Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Prudence à la bourse de paris

Marché : Prudence à la bourse de paris

Prudence à la bourse de parisPrudence à la bourse de paris

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris hésite mercredi en mi-séance avec un CAC 40 stable à 2 867 points, le marché étant toujours dans l'incapacité de rebondir alors que la Chine inquiète après la publication ce matin de l'indice HSBC Flash PMI manufacturier du mois de novembre. Celui-ci est ressorti à 49 contre 51 en octobre, soit le ralentissement le plus important depuis 2 ans.

En Europe, la crise de la dette continue d'inquiéter. La Commission européenne va demander aujourd'hui aujourd'hui de nouveaux pouvoirs pour contrôler les finances publiques des Etats tandis que la France et l'Allemagne préparent des propositions pour modifier les traités européens.

Aux Etats-Unis, où la croissance du troisième trimestre a été révisée en baisse à +2%, on attend une nouvelle série de statistiques économique cet après-midi avec, au premier plan, les inscriptions hebdomadaires au chômage. Elles sont attendues relativement stables autour des 389 000.

Parmi les variations importantes à signaler ce midi à Paris, on peut évoquer le cas d'Alcatel-Lucent qui se rapproche dangereusement du statut de penny stock (valeurs qui cotent moins de 1 euro), pénalisé par des notes de brokers. Le titre s'enfonce encore de 3% à 1,157 euro, signant la plus forte baisse du CAC 40. Le secteur bancaire reste en outre chahuté à l'image de la Société Générale (-1,2%) et BNP Paribas (-1,3%).

Hors indice phare, Club Med est plombé par les mauvaises nouvelles entourant le tour-opérateur Thomas Cook qui chutait de 75% hier à Londres, avant de rebondir de 20% ce mercredi.

A l'inverse, AXA se démarque avec un gain de 2,8% au lendemain d'une séance difficile. Peugeot remonte de 2% avec Crédit Agricole (+1,8%), Veolia (+1,8%), Bouygues (+1,8%) et EDF (+1,6%).

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI