Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Pourquoi les marchés appréhendent la seconde supplémentaire du 30 juin

Marché : Pourquoi les marchés appréhendent la seconde supplémentaire du 30 juin

Attention à l'ajustement temporel de la fin du moisAttention à l'ajustement temporel de la fin du mois

(Tradingsat.com) - Ce mardi 30 juin, à 23h59 (GMT), le temps universel va balbutier d’une toute petite seconde pour recaler les horloges sur la rotation de la terre. Un ajustement infime mais à l'heure du trading à haute fréquence, l’ensemble des marchés financiers appréhende avec fébrilité.

Une seconde pour rien ou une seconde de chaos? Beaucoup d’opérateurs de marché se demandent ce que va donner cet ajustement temporel de la fin du mois. Et craignant une sorte de bug de l’an 2000 bis (bug qui n’a d’ailleurs jamais eu lieu), beaucoup en sont à faire vérifier toute leur informatique de trading.

Officiellement, il s’agit juste d’un "Double Check", histoire de voir si les ordinateurs vont arriver à "digérer" cette seconde intercalaire. Mais dans un marché où le trading haute fréquence prend de plus en plus de poids, où tout est automatisé, et où l’on a établi récemment de nouveaux records de vitesse et de quantité d’ordres de bourse (834 différents en une milliseconde seulement à Wall Street le mois dernier!), on a légitimement de quoi y regarder à deux fois.

Une première en semaine

D’autant plus que pour la première fois depuis 1997, tout cela va avoir lieu en semaine, dans la nuit d’un lundi à un mardi, au moment où d’un côté on a la séance after-hours de Wall Street (l’après-séance, où les traders remplissent leurs carnets d’ordre pour préparer la séance du lendemain, mais hors cotations), et de l’autre le début de la séance sur les marchés asiatiques, et notamment Tokyo, Shanghaï et Hong Kong.

La première crainte est de voir les plates-formes de trading se bloquer, étant dans l'impossibilité d'interpréter cet intercalage pourtant infime. De quoi laisser en plan des carnets d’ordre en train de se remplir, et provoquer dans la foulée un bouchon généralisé.

Le spectre du Flash Crash

L’autre grande crainte est de voir tout cela dégénérer en... Pour lire la suite, cliquez ici.

Par Antoine Larigaudrie

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI