Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Pierre cardin annonce à nouveau vouloir vendre son entreprise

Marché : Pierre cardin annonce à nouveau vouloir vendre son entreprise

Pierre cardin annonce à nouveau vouloir vendre son entreprisePierre cardin annonce à nouveau vouloir vendre son entreprise

PARIS (Reuters) - Le couturier Pierre Cardin a une nouvelle fois déclaré vouloir vendre la maison de couture qu'il a fondée il y a 60 ans et dont il estime la valeur aux alentours du milliard d'euros.

Le couturier français aujourd'hui âgé de 88 ans, avait déjà dit souhaiter céder son entreprise en 2004, dont il avait alors estimé la valeur à environ un milliard de dollars, un chiffre jugé assez farfelu par les experts du secteur.

"Je veux vendre maintenant", affirme-t-il dans une interview publiée mardi dans le Wall Street Journal.

Le groupe compte des centaines de contrats de licence dans le monde et ne publie aucun chiffre sur ses ventes ou ses résultats.

En 2009, il avait vendu ses 32 licences textiles et accessoires en Chine pour 200 millions d'euros aux groupes chinois Jiangsheng Trading Compagny et Cardanroin.

Un des tout premiers à s'installer en Chine, au début des années 1980, Pierre Cardin conserve une très forte image dans le pays, où il est encore considéré comme l'ambassadeur de l'élégance française.

Italien de naissance naturalisé français, il a fait ses débuts chez Christian Dior avant de créer dès le début des années 1950 des robes "satellites" d'un futurisme étonnant.

Créateur de costumes pour le film "La Belle et la Bête" de Jean Cocteau (1946), il est aussi considéré comme l'inventeur du prêt-à-porter en France.

Il a lancé un système de licences qui a fait sa fortune, au risque de voir ses créations lui échapper et son nom associé à des produits de piètre qualité.

Les grands groupes de luxe ont, quant à eux, tous fait le chemin inverse, rompant avec un système qui nuit à leur image et rachetant au fil des ans tous les contrats de licence qui les empêchaient d'avoir le contrôle total de leurs produits.

Pascale Denis, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI