Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Petite baisse de l'euro avant la bce et le conseil

Marché : Petite baisse de l'euro avant la bce et le conseil

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne continuait à osciller autour des 1,34 dollar jeudi midi avant des réunions très attendues, qu'il s'agisse de la BCE tout à l'heure ou du conseil des dirigeants européens ce soir. A cette heure, l'euro se tasse de 0,18% face au dollar 1,3392, après un plus haut de séance à 1,3430.

Face au yen, l'euro recule de 0,41% à 103,6, quand il cède 0,19% contre le franc suisse à 1,2365 et 0,13% contre la livre à 0,8528.

La Banque d'Angleterre fera également connaître sa position sur ses taux avant la BCE. Elle devait les maintenir à 0,50%.

“Une lettre commune contenant l'ensemble des propositions d'Angela Merkel et de Nicolas Sarkozy, parmi lesquelles une harmonisation de l'assiette de l'impôt sur les sociétés, une taxe sur les transactions financières, une coordination au niveau du marché du travail et une convergence des politiques de soutien à la croissance, a été envoyée à M. van Rompuy”, rappellent les cambistes de Pictet & Cie ce matin.

La zone euro a d'ailleurs reçu le soutien du secrétaire américain au Trésor hier, Timothy Geithner.

Lors de la réunion de la BCE, dans moins d'une heure, CM-CIC et Aurel BGC s'attendent à une baisse des taux courts, actuellement à 1,25%, d'au moins 25 points de base, quand Jyske Bank attend simplement 25 points, de même que les cambistes de Pictet & Cie.

La BCE devrait aussi confirmer qu'elle va encore détendre ses taux et allouer des liquidités illimitées aux banques commerciales. “Cela devrait suffire pour réduire l'écart de taux entre l'euro et le dollar”, indique Jyske, pour qui le dollar dispose donc d'un potentiel de baisse face à l'euro.

Ceci dit, du côté de la banque de Francfort, “nous n'attendons pas de déclarations sur les rachats de titres sur le marché secondaire. La BCE ne devrait pas fermer la porte à des interventions futures mais cela reste conditionné aux négociations entre dirigeants européens”, indique CM-CIC, d'accord sur ce point avec nombre d'intervenants comme Barclays Bourse.

Concernant le sommet européen qui débutera ce soir par un dîner, selon Jyske, rien d'important n'est à attendre avant la 2ème journée de la réunion, demain vendredi. “Il ne faudra pas accorder trop d'importance aux quelques annonces qui seront effectuées aujourd'hui”, estiment les cambistes.

Chargée du côté de l'Europe, l'actualité s'annonce plus ténue de l'autre côté de l'Atlantique, où seront d'abord dévoilées les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage. Le consensus table à cette heure sur 395.000 “entrées” , contre 402.000 la semaine précédente. Ensuite, les stocks des grossistes devraient, au mois d'octobre, avoir progressé de 0,3%, après une baisse de 0,1% le mois précédent.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...