Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Pékin vise un yuan stable mais les marchés anticipent sa hausse

Marché : Pékin vise un yuan stable mais les marchés anticipent sa hausse

Pékin vise un yuan stable mais les marchés anticipent sa haussePékin vise un yuan stable mais les marchés anticipent sa hausse

PEKIN (Reuters) - La banque centrale chinoise a fait savoir vendredi qu'elle souhaitait conserver un taux de change relativement stable, mais l'annonce n'a guère suffi à calmer la spéculation selon laquelle Pékin envisagerait de laisser le yuan s'apprécier davantage pour mieux contenir l'inflation.

Dans un rapport trimestriel, la Banque populaire de Chine (PBOC) a annoncé qu'elle emploierait "de multiples outils" dont les taux d'intérêt, les taux de change et des exigences de réserves bancaires pour tenter de maîtriser la hausse des prix.

Elle a rappelé qu'elle maintiendrait le taux de change du yuan relativement stable, à un "niveau raisonnable et équilibré".

Mais le bruit se propage néanmoins sur les marchés que la PBOC préparait une intervention monétaire. Des journaux locaux liés au gouvernement central suggéraient notamment qu'elle allait s'appuyer sur un yuan plus fort pour tenter de juguler l'inflation importée en Chine par la faiblesse du dollar.

Il reste à déterminer avec certitude si le rapport de la BPOC a été rédigé avant ou après ces articles de presse, publiés vendredi.

"Nous allons raisonnablement utiliser des outils (de régulation des) prix tels les taux d'intérêt pour ajuster la demande de capital et les comportements d'épargne-investissement et ainsi gérer nos anticipations inflationnistes", explique la PBOC.

L'institution monétaire a rappelé qu'elle ne baisserait pas la garde face à l'inflation, même si de nombreux économistes estiment que celle-ci a atteint un pic en juillet.

"La stabilisation des prix n'est pas encore assez ferme, et la situation n'est pas optimiste", a estimé la PBOC.

Pékin fait régulièrement l'objet de pressions internationales, notamment de la part des Etats-Unis et du Fonds monétaire international, pour permettre au yuan de s'apprécier plus rapidement.

Le yuan se stabilisait vendredi autour de 6,39 pour un dollar sur les marchés spot, marquant une pause après une forte hausse cette semaine.

La devise chinoise s'est appréciée d'environ 6,7% depuis l'abandon de son indexation au dollar en juin 2010, et de 3% depuis le début de l'année.

Zhou Xin et Emily Kaiser, Natalie Huet pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI