Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Pékin, tokyo et séoul prêts à discuter libre-échange

Marché : Pékin, tokyo et séoul prêts à discuter libre-échange

Pékin, tokyo et séoul prêts à discuter libre-échangePékin, tokyo et séoul prêts à discuter libre-échange

PEKIN (Reuters) - La Chine, le Japon et la Corée du Sud ont convenu dimanche lors d'un sommet à Pékin de lancer rapidement des négociations en vue d'un traité de libre-échange tripartite, un projet dans les cartons depuis dix ans.

Les trois pays représentaient en 2010 près de 20% de l'économie mondiale et 18,5% des exportations, selon une étude de faisabilité sur ce traité rendue publique l'an dernier.

Mais les négociations pourraient se heurter à des obstacles liés à des rivalités géopolitiques, aux barrières douanières ou à des politiques d'investissement divergentes.

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao, qui a accueilli à Pékin son homologue japonais Yoshihiko Noda et le président sud-coréen Lee Myung-bak, a exhorté les trois pays à coopérer davantage face aux "nombreux facteurs instables, incertains et imprévisibles en Asie du Nord-Est et en Asie de l'Est".

"La crise financière internationale n'est pas encore terminée et la perspective de la crise de la dette européenne est incertaine", a encore souligné Wen, cité par l'agence Chine nouvelle.

La Chine est le premier partenaire commercial du Japon comme de la Corée du Sud. Selon Chine nouvelle, un traité de libre-échange entre les trois pays augmenterait le produit intérieur brut chinois de 2,9%. Celui du Japon croîtrait de 0,5% et celui de la Corée du Sud de 3,1%, ajoute l'agence sans préciser la source de ces estimations.

Chris Buckley; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...