Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Partenariat entre seat pagine gialle et pages jaunes

Marché : Partenariat entre seat pagine gialle et pages jaunes

tradingsat

MILAN (Reuters) - Seat Pagine Gialle a engagé jeudi une alliance commerciale avec Pages jaunes mais a précisé que l'idée d'une fusion n'était pas prévue.

Un trader milanais a estimé que des discussions de fusion étaient en partie à l'origine d'un bond du titre Seat. Le groupe italien a par ailleurs annoncé mercredi avoir remporté une bataille juridique de 97 millions d'euros, ce qui contribue également à la hausse de l'action.

"Nous mettons en place des liens commerciaux. A l'heure actuelle (une fusion) n'est pas envisagée. C'est une première étape pour deux groupes spécialisés dans les annuaires qui ne sont pas concurrents", a déclaré l'administrateur délégué de Seat Alberto Cappellini à la presse.

Le partenariat entre Seat et la filiale de Pages jaunes Horyzon Media vise d'abord à permettre aux clients de diffuser des publicités internationales sur internet et en second lieu de travailler ensemble en dehors des deux marchés domestiques des groupes, a souligné Seat.

Le groupe italien, endetté à hauteur de 2,7 milliards d'euros, a annoncé en mars qu'il chercherait des options pour une stabilisation à long terme de ses structures financières.

Selon un analyste milanais, qui souhaite conserver l'anonymat, il est probable que Seat renégocie sa dette avec ses créanciers et qu'une partie de celle-ci soit convertie en titres. Les actionnaires pourraient également être mis à contribution via une augmentation de capital.

Une fusion Seat Pagine Gialle-Pages Jaunes n'aurait pas de sens car le groupe français, en bonne santé financière, ne risque pas d'être intéressé par une telle opération avec un partenaire aussi endetté, ajoute-t-il.

Nigel Tutt, Catherine Monin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI