Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Paris termine un peu à la traîne des autres places

Marché : Paris termine un peu à la traîne des autres places

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le CAC40 termine la journée sans faire d'éclat (+0,52%) et même un peu en-deçà de son cours d'ouverture (+0,8% à 3.166Pts) après avoir culminé initialement vers 3.180Pts.

Paris termine un peu à la traîne des autres places européennes qui affichent des hausses moyennes de +1%... avec cependant des disparités importantes entre Madrid (+0,43%) et Milan (+2%), tandis que Francfort ou Londres reflètent davantage la tendance globale avec des gains respectifs de +0,6% et +0,75%..

A Wall Street, l'entame de séance avait été négative, essentiellement pour le Nasdaq qui chutait de -1% dans le sillage d'Apple (-5,5%) et après un petit épisode haussier pour le Dow Jones et le 'S&P', c'est de nouveau l'hésitation qui prévaut (le S&P-500 s'effrite de -0,1%, le Nasdaq recule de -0,6%).

Sur le front des statistiques, l'inflation US est ressortie sans surprise en hausse de +0,3% (et +0,1% en 'core rate'). Les marchés ont salué timidement le bon chiffre des mises en chantier aux Etats Unis au mois de septembre avec un rebond de +15% qui fait suite a un repli de 0,7% en août. Petit bémol tout de même avec le recul de -5% du nombre de permis de construire... mais le secteur immobilier semble aller mieux comme le démontrait hier la hausse de +4Pts de l'indice de confiance des constructeurs de maisons individuelles (NAHB) à +18.

Wall Stret avait été euphorisé hier soir par un article du Guardian évoquant un accord franco-allemand (non démenti) sur le renforcement des moyens d'action du FESF (sa force de frappe serait portée à 2.000MdsE). Sa mise en oeuvre serait assortié d'une enveloppe de 100 milliards d'euros pour la recapitalisation d'une soixante de banques en Europe.

Cette rumeur a soutenu toute la journée le secteur financier avec des gains voisins de 1,5% sur Crédit Agricole et Sté Générale, +3,8% sur AXA et +6,15% sur BNP Paribas (qui a testé les 32E en fin de journée).

Cet optimisme semble contre-intuitif compte tenu de la dégradation de 24 banques espagnoles par 'S&P' ce matin et de l'abaissement par Moody's de 2 crans de la note souveraine de l'Espagne pour la ramener à A1.

'L'Espagne va subir un déficit probablement plus élevé que ses engagements en 2012', note Arnaud Poutier, chez IG Markets. 'La crise immobilière reste très virulente, avec une poursuite de la baisse des prix, qui induit la fragilisation du système bancaire', souligne-t-il.

L'Euro ne souffre pas non plus de la sévérité des agences avec l'Espagne puisqu'il progresse de +0,4% face au Dollar à 1,3788.

IL ne s'agit que d'une coïncidence mais ce sont les 'valeurs Dollar' qui ont freiné la hausse du CAC40 avec Alcatel-Lucent lâche -7,6% à 1,9570E.

Le titre a été victime d'une dégradation de recommandation d'Oddo (l'analyste abaisse son objectif de cours à 2,1E (c'est ce qu'il valait vers midi). Le groupe confirmait simultanément avoir reçu une offre d'achat ferme de la part du fonds d'investissement Permira portant sur sa filiale de logiciels de téléconférence Genesys... mais la filiale entreprise n'a pas encore trouvé preneur.

Le prix d'achat proposé pour Genesys s'élève à 1,5 milliard de dollars (environ 1,1 milliard d'euros) hors dettes et liquidités, un montant qui serait réglé au comptant.

EADS plombait également le CAC40 avec un repli de -4,3% et Groupe Bic (-8,35%) est lanterne rouge du SBF-120. BIC déçoit le marché en publiant un chiffre d'affaires de 1,354MdsE sur les 9 premiers mois 2011 contre 1,358MdsE un an plus tôt. Le résultat net part du Groupe des 9 premiers mois 2011 ressort à 183,9 millions d'euros, en hausse de 14,3% en publié.

Morgan Stanley a dégradé mercredi sa recommandation sur CGGVeritas (inchangé à 14,7E) de 'surpondérer' à 'pondérer en ligne' avec un objectif de cours ramené de 30 à 23 euros dans le cadre d'une note consacrée au secteur des services pétroliers.

Nomura a réitéré ce matin son conseil d'achat' sur le titre du groupe agroalimentaire français Danone (+0,65%), ainsi que son objectif de 60,50 euros, après la publication de ses ventes trimestrielles. En Bourse de Paris ce matin, l'action Danone cote 46,9 euros.

Eurotunnel (inchangé vers 6,5E) a annoncé un chiffre d'affaires en progression de 10% au troisième trimestre, porté par la reprise du trafic de navettes camions, mais se dit attentif aux signes de ralentissement économique. L'opérateur du tunnel sous la Manche a réalisé un chiffre d'affaires de 231,7 millions d'euros sur le trimestre écoulé, contre 210,5 millions d'euros sur la même période de 2010.

Gilbert Dupont adopte une recommandation 'acheter' sur NextRadioTV, contre 'accumuler' précédemment, et relève de 12 euros à 14,3 euros son objectif de cours, au lendemain d'un point d'activité.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI