Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Pétrole : Le brut se tasse, retour des inquiétudes

Pétrole : Le brut se tasse, retour des inquiétudes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Une fois le dossier grec réglé, du moins pour l'instant, les cours du brut manquent de soutien, après la trêve dans la bande de Gaza et un regain de doute quant aux conséquences du “fiscal cliff” américan. Vers 13 heures, la prochaine échéance du contrat sur le Brent de mer du Nord (livrable en janvier) se tassait de 0,5% à 109,3 dollars, le WTI américain perdant 0,5% à 86,7 dollars.

“La reprise haussière du billet vert impacte d'une manière générale les matières premières”, indique Saxo Banque. Même si le dollar s'est depuis lundi repris de l'ordre d'un cent contre l'euro, il perd toujours près de 3% sur trois derniers mois.

Au surplus, “un cessez-le feu entre Israël et le Hamas a été négocié - et bien que fragile, il semble toujours tenir - ce qui a retiré en un éclair le soutien apporté au cours du brut” par ce nouveau facteur de tension géopolitique au Moyen-Orient.

Et Saxo Banque d'ajouter : “les révisions à la baisse des perspectives de croissance de l'OCDE impactent les prix du pétrole. A cela, on peut rajouter l'incertitude autour du 'mur fiscal' américain qui déstabilise les marchés financiers.”

En effet, le psychodrame budgétaire américain semble devoir durer encore, alors qu'il s'agit d'une hypothèque majeure sur la future croissance US et donc sur l'appétit du pays en pétrole : “les investisseurs se montrent quelques peu impatients vis-à-vis des négociations budgétaires entre Démocrates et Républicains”, indique Aurel BGC.

Un opérateur de changes nord-européen cite les propos tenus par le sénateur Dick Durban : il en déduit que le sénateur, numéro deux des démocrates à la chambre haute, n'attend pas de clarification au sujet du 'précipice budgétaire' avant février.

Enfin, les stocks de pétrole brut des Etats-Unis, qui seront publiés tout à, l'heure, sont de nouveau attendus en hausse de l'ordre de 0,6 million de barils, alors qu'ils atteignent déjà le niveau historiquement élevé de 374,5 millions d'unités.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...