Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'euro bien parti pour finir la semaine sous 1,29 S

Marché : L'euro bien parti pour finir la semaine sous 1,29 S

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne cédait du terrain face au billet vert vendredi midi à quelques heures de la publication des statistiques très attendues du chômage américain. Vers 12 heures 30, l'euro cédait ainsi 0,55% à 1,2876 dollar. La tentative de reprise de la barre des 1,30 euro, dépassée un temps mercredi, aura donc fait long feu. A ce jour, l'euro a perdu 0,5% environ de la valeur sur la semaine, même s'il gagne toujours près de 6% contre le billet vert en trois mois.

L'euro se tasse également de 0,35% contre le yen à 103,36 yens l'euro, et de 0,26% contre le sterling à 0,8005. En revanche, l'euro s'apprécie de 0,09% à 1,2068 franc l'euro.

Soulignant la faiblesse relative du yen, le courtier européen RTFX évoque notamment des “spéculations sur un nouvel assouplissement monétaire de la Banque du Japon”.

Du côté du Vieux continent, les quelques statistiques européennes de ce vendredi 21 novembre restent effectivement des plus sombres quant à la conjoncture de la zone euro, où “récession” reste la maître-mot : selon Markit, le secteur manufacturier de l'Eurozone s'est contracté pour le 15ème mois consécutif en octobre, la demande sur les marchés intérieurs restant faible et les échanges intra et extra-communautaires continuant de reculer.

De plus et surtout, la crise souveraine a encore connu un rebondissement négatif, notamment “suite au jugement de la Cour des comptes grecque qui a déclaré anticonstitutionnel le projet de budget de crise présenté par le premier ministre, Antonis Samaras”, rapporte le courtier européen RTFX.

Ces nouvelles contrastent avec les chiffres plutôt rassurants publiés outre-Atlantique dernièrement. C'est donc avec une relative confiance que les cambistes attendent les chiffres du chômage américain et des créations de postes pour le mois d'octobre, prévues aux environs de 120.000.

Le bureau d'études Aurel BGC indique que 'les regards des investisseurs se porteront essentiellement sur l'estimation du taux de chômage'. Ce dernier a observé un étonnant recul de 0,3 point sur le mois de septembre, à 7,8%. Théoriquement, il devrait être en hausse sur octobre, à moins qu'il soit sensiblement révisé à la hausse en septembre.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...