Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Paris : Le Moyen-Orient encourage les vendeurs

Paris : Le Moyen-Orient encourage les vendeurs

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le spectre d'une intervention militaire contre Damas, ranimé par le soutien de parlementaires américains, plombe le moral des investisseurs à la Bourse de Paris alors qu'une ouverture prudente s'annonce à Wall Street.

Vers 14h00, l'indice CAC40 recule de 0,8% à 3941 points, tandis que le FTSE perd 0,4% à Londres et que le DAX recule de 0,6% à Francfort. De l'autre côté de l'Atlantique, les 'futures' sur le S&P500 restent proches de leur équilibre.

'Après quelques jours au cours desquels une intervention paraissait improbable, les marchés sont secoués par le soutien affiché par de nombreux responsables politiques américains au Président Obama dans son plan d'attaque en Syrie', explique-t-on chez IG.

Plusieurs parlementaires du Congrès se sont en effet prononcés en faveur de frappes ciblées et limitées dans le temps contre le régime de Bachar Al-Assad, ce qui semble accroître les chances de feu vert à cette opération.

Le risque d'une intervention armée occidentale se précise donc, alors même que 'la Russie reste hésitante et dit qu'elle continuera à accomplir ses engagements contractuels avec la Syrie', comme le souligne RTFX.

Dans ce contexte géopolitique tendu, les investisseurs ne font guère attention aux données économiques de la matinée. L'indice PMI Markit dans la zone euro a pourtant signalé le plus fort taux de croissance du secteur privé depuis un peu plus de deux ans.

A 14h30 aux Etats-Unis, paraîtra la balance commerciale pour juillet, dont le déficit devrait s'être creusé autour de 38,7 milliards de dollars selon les économistes. Surtout, les marchés prendront connaissance après clôture du livre beige de la Fed.

Sur le plan des valeurs, Ingenico s'adjuge 4,5% à 56,5 euros alors que son grand rival américain VeriFone doit publier ses résultats trimestriels jeudi. Le titre profiterait de la recommandation d'un courtier américain visant plus de 80 euros.

Plastic Omnium prend 1,8% à 51,8 euros, alors que l'équipementier automobile a annoncé que le nominal de son action serait divisé par trois sur la base du cours devant intervenir à la clôture du lundi 9 septembre.

Du côté des baisses, Iliad lâche 3,3% à 177,9 euros alors que le fondateur de la maison-mère de Free, Xaviel Niel, a déclaré avoir cédé 3% du capital du groupe de télécommunications dans le cadre d'un placement privé.

Air France-KLM abandonne 3% à 5,5 euros, dans le sillage de la compagnie à bas coûts Ryanair qui a fait état de comptes en baisse pour son premier trimestre comptable et d'un avertissement sur résultats.

Parmi les valeurs plus modestes, Transgene plonge de 12,7% à neuf euros, sur fond d'échec dans un programme de phase 2 de la société biopharmaceutique, portant sur Pexa-Vec dans le traitement du cancer du foie.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...