Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Paris engrange +3,8% sur la semaine

Marché : Paris engrange +3,8% sur la semaine

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les places européennes ont reperdu plus de la moitié de leurs gains au cours de la dernière heure: les opérateurs ont saisi le prétexte d'une chute de -2Pts de l'indice de confiance des ménages aux USA début octobre pour prendre de copieux bénéfices. Le CAC40 qui a re-testé les 3.250Pts pour le seconde fois en 48H affichait vers 16H un gain hebdomadaire de +5%.

Au final, avec une progression de +0,97% à 3.218Pts, Paris engrange +3,8% sur la semaine, il s'agit de la 3ème hausse hebdomadaire.

Les indices boiursiers ont culminé une heure après la publication des ventes de détail aux Etats Unis: la progression s'élève à +1,1% en septembre alors que le consensus tablait sur +0,7% (dans le détail, les ventes grimpent également de +0,6% hors automobile, ce qui est deux fois mieux que prévu). Wall Street avait entamé la séance sur les chapeaux de roues avec des écarts dépassant les +1,3% sur le 'S&P' (à 1.221Pts) et 2.660Pts pour le Nasdaq (qui retrouve ses niveaux du 1er janvier dernier). Le Dow Jones a re-testé ses meilleurs niveaux de la veille (11.615Pts) avant de corriger sous les 11.580Pts (niveau d'équilibre annuel): il gagne encore +0,6% à 18H (à 11.550Pts).

L'appétit pour le risque semble de retour et c'est ce qu'a traduit la forte hausse de l'Euro (qui a grimpé de +1% jusque vers 1,3900$ avant de se replier 1,3860$). Si 80% des valeurs du CAC40 ont terminé dans le vert, les financières n'étaient pas à la fête: elles signent quasiment les seuls replis du CAC après la mise sous surveillance de leur note de crédit par Fitch. BNP Paribas perd -3,3% à 32,25 euros, Société Générale -3,6% à 20,83 euros et Crédit Agricole -1,8% à 5,2E.

Les banques n'ont pas fini de se montrer volatiles: après la dégradation de 10 banques espagnoles mercredi, Standard & Poors a de nouveau abaissé la note de la dette espagnole à 'AA-'... ce qui n'a guère eu d'impact sur les marchés mais les financières ont accusé le coup.

Les opérateurs ont privilégier la ratification de l'élargissement du FESF par la Slovaquie à la veille d'une réunion préparatoire du 'G-20' (la nouvelle n'avait provoqué aucune réaction la veille), les bons résultats de Google (+6% ce soir) et les bons chiffres économiques cet après-midi aux Etats-Unis.

'La crise européenne n'est pas encore terminée', rappelle cependant un gérant parisien, qui déclare ne pas prendre pour l'instant de nouvelles positions à l'achat.

En attendant, les investisseurs se repositionnent sur les valeurs cycliques et technologiques au lendemain des performances stellaires de Google. A Paris, Alstom s'envolait de +4,8%, Vallourec et Technip de +3,85%, Renault de +3,75%, STMicroelectronics de +3,6%,.

Accor s'adjugeait 2,95% après la cession des murs de sept hôtels (930 chambres) Suite Novotel en France pour un montant de 77 millions d'euros. Cette opération sera réalisée avant la fin de l'année 2011 avec un consortium d'investisseurs institutionnels français. La transaction inclut un programme de travaux de 8,7 millions d'euros, dont 4,7 millions d'euros financés par l'acquéreur.

Airbus a livré son premier avion très gros porteur A380 à la compagnie aérienne China Southern Airlines qui pour l'instant en a commandé cinq. Il s'agit du premier appareil de ce type réceptionné par une compagnie chinoise.

La direction de Véolia Environnement (+0,45%) aurait confié un mandat de vente à DC Advisory pour la cession de sa filiale Citelum selon Les Echos de ce matin. Citelum est le spécialiste de la Lumière urbaine, de la Gestion des déplacements et, plus largement, des Équipements électriques urbains.

Crédit Suisse a repris le suivi du titre du cimentier français Lafarge avec un conseil 'neutre' assorti d'un objectif de cours de 27 euros (le titre s'est effrité de -0,25% à 28,9E). Avec une chute de 38% depuis le début de l'année, l'action a affiché la pire performance de son secteur, indique la note de recherche.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI