Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Nouveaux signes d'amélioration de l'emploi aux etats-unis

Marché : Nouveaux signes d'amélioration de l'emploi aux etats-unis

Nouveaux signes d'amélioration de l'emploi aux etats-unisNouveaux signes d'amélioration de l'emploi aux etats-unis

par Steven C. Johnson

NEW YORK (Reuters) - Les embauches dans le secteur privé ont fortement augmenté le mois dernier aux Etats-Unis, tandis que les demandes d'indemnisation du chômage diminuaient, nouveaux signes d'amélioration du marché du travail.

Selon les résultats de l'enquête mensuelle ADP publiée jeudi, il a été créé 325.000 emplois dans le privé en décembre, alors que les économistes n'attendaient que 178.000 postes supplémentaires. Il s'agit de l'augmentation la plus forte depuis le lancement de cette enquête en 2001.

C'est également nettement plus que les 204.000 créations d'emplois du mois de novembre.

Une enquête distincte des consultants Challenger, Gray & Christmas montre que le nombre prévu de licenciements par les sociétés américaines (près de 42.000) a légèrement reculé en décembre .

Parallèlement, les inscriptions hebdomadaires au chômage sont restées sous la barre des 400.000 en décembre. La semaine dernière, elles ont diminué de 15.000 pour s'élever à 372.000 en données corrigées des variations saisonnières, selon les chiffres publiés par le département du Travail.

Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités est aussi en recul. Il s'est élevé à 3,595 millions lors de la semaine au 24 décembre (dernière semaine pour laquelle ces chiffres sont disponibles) contre 3,617 millions la semaine précédente.

Todd Schoenberger, analyste chez Landcolt Trading à Wilmington dans le Delaware, parle d'un chiffre "fabuleux" à propos des 325.000 créations de postes dans le privé.

L'enquête ADP Employer Services, menée en partenariat avec Macroeconomic Advisers LLC, est considérée comme un indicateur avancé de la statistique mensuelle de l'emploi dont les chiffres sont attendus vendredi à 13h30 GMT.

DE BON AUGURE POUR LES CHIFFRES MENSUELS DE L'EMPLOI

"Ce chiffre est ahurissant", renchérit Wayne Kaufman, responsable de l'analyse de marché chez John Thomas Financial à New York. "Voilà encore une donnée qui montre que l'économie américaine va mieux. Cela va de pair avec l'amélioration constatée du moral des ménages."

Joel Prakken, chez Macroeconomic Advisers, met toutefois un bémol. Il estime que la forte augmentation des embauches en décembre pourrait avoir été en partie causée par des facteurs saisonniers de fin d'année. Il souligne qu'une révision de ces chiffres est possible.

D'ailleurs, Wall Street n'a pas réagi à la hausse à ces chiffres ADP. Les investisseurs attendent peut-être de voir si ces chiffres seront confirmés vendredi par les chiffres mensuels de l'emploi. Les économistes interrogés par Reuters estiment à 150.000 le nombre de postes créés le mois dernier au total dans le privé et dans le public (mais hors secteur agricole) après 120.000 en novembre.

Quant au taux de chômage, il est attendu en hausse à 8,7% après une baisse à 8,6% en novembre, qui était un plus bas de deux ans et demi, parce que certains Américains qui avaient renoncé à trouver un emploi sont revenus sur le marché, selon une enquête Reuters.

Toutefois, Joel Prakken, président de Macroeconomic Advisers LLC, a déclaré jeudi que le taux de chômage pourrait avoir baissé à nouveau en décembre pour réaugmenter au premier semestre 2012 et atteindre 8,75% à 9% en juin 2012.

En décembre 2010, un bond des embauches dans le secteur privé avait de loin dépassé le chiffre mensuel total des créations d'emploi du même mois.

"Il est nécessaire d'observer une certaine prudence", commente Theodore Littleton, économiste chez IFR Economics, filiale de Thomson Reuters.

Danielle Rouquié pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI