Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Nomura dégrade le secteur bancaire en europe

Marché : Nomura dégrade le secteur bancaire en europe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nomura a dégradé mardi son opinion sur le secteur bancaire européen de 'positif' (bullish) à 'neutre' en raison des perspectives économiques et de l'évolution du risque souverain.

'Les dirigeants politiques ont échoué à plusieurs reprises à régler les sources et les inquiétudes de la crise de la dette souveraine, ce qui a entraîné une forte hausse des coûts de financement et obligé les banques à se désendetter, mettant en péril leurs performances financières', estime le bureau d'études.

Nomura ajoute que les politiques d'austérité menées en Europe lui font prévoir une récession dans l'UE en 2012, un environnement dans lequel les valeurs bancaires ne surperforment que rarement le marché.

'Le seul véritable facteur positif pour le secteur reste sa valorisation, qui à 0,7 fois sa valeur comptable tangible ou 26% du multiple actuel de valorisation du marché s'approche de ses plus bas d'après-crise, mais la valorisation en soi n'offre guère de soutien en l'absence de catalyseurs', rappelle le bureau d'études.

Sur le plan des catalyseurs, Nomura se montre justement sceptique sur la volonté de la BCE à mobiliser suffisamment son bilan pour relancer durablement l'appétit pour le risque des investisseurs.

Adoptant une approche nord/sud pour la sélection de valeurs, Nomura recommande aux investisseurs de se porter sur les valeurs bancaires en dehors de la zone euro, que ce soit en Suisse (UBS, Julius Baer), en Scandinavie (Swedbank, Svenska Handelsbanken) au au Royaume-Uni (HSBC, Standard Chartered).

Au sein de la zone euro, le bureau d'études aurait tendance à choisir des 'champions nationaux' de la trempe de BNP Paribas, ING ou Deutsche Bank.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI