Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Nommé à la cdc, jean-pierre jouyet hérite du chantier de la bpi

Marché : Nommé à la cdc, jean-pierre jouyet hérite du chantier de la bpi

Nommé à la cdc, jean-pierre jouyet hérite du chantier de la bpiNommé à la cdc, jean-pierre jouyet hérite du chantier de la bpi

par Julien Ponthus

PARIS (Reuters) - Jean-Pierre Jouyet, un proche de François Hollande, devrait superviser la création de la Banque publique d'investissement (BPI), un chantier phare du quinquennat, après sa désignation jeudi comme probable directeur général de la Caisse des dépôts.

L'actuel président de l'Autorité des marchés financiers (AMF) et ancien ministre d'ouverture de Nicolas Sarkozy, doit encore obtenir le feu vert des parlementaires et de la commission de déontologie, ont indiqué les services du Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

"La nomination de Jean-Pierre Jouyet est un symbole fort", juge un familier du dossier, pour qui son "poids politique" indique que la Caisse des dépôts sera bien le maître d'oeuvre de ce nouvel outil de politique économique.

La BPI, un engagement de campagne du président socialiste, doit être opérationnelle dès janvier 2013 et devrait se traduire par une profonde réorganisation des différents outils de financement public qui gravitent autour de la Caisse des dépôts.

Elle vise notamment à remédier aux difficultés de financement des petites et moyennes entreprises (PME), des entreprises de taille intermédiaire (ETI) et des "acteurs de l'économie sociale et solidaire", en proposant un guichet unique en région.

Une mission de consultation pour définir les contours de la BPI a été confiée à Bruno Parent, un inspecteur des finances, et devra rendre ses premières conclusions avant le 30 juillet.

Le financement de cette banque passe par le doublement du plafond de dépôts du Livret développement durable (LDD), dont la Caisse des dépôts a la gestion.

QUESTIONS SANS RÉPONSE

Jean-Pierre Jouyet aura besoin des talents du diplomate européen qu'il fut pour ménager les susceptibilités car la BPI suscite des inquiétudes à la Caisse de Dépôts (CDC), dont certaines filiales craignent d'être marginalisées lorsque ce projet verra le jour.

Les interrogations et les sources de tensions sont en effet légion. Qui, de l'Etat ou de la CDC, contrôlera la BPI? Quelles filiales seront fusionnées? Bercy voudra-t-il en prendre le contrôle? Quelle place auront les régions dans la gouvernance de la banque? Autant de questions pour le moment sans réponse.

A la tête de la CDC, Jean-Pierre Jouyet aura aussi une responsabilité sur d'autres chantiers économiques prioritaires pour le gouvernement, comme le logement social avec le doublement prévu du plafond du Livret A.

Le financement des collectivités locales, secteur dévasté après l'effondrement de la banque franco-belge Dexia, sera aussi l'une des missions majeures confié à Jean-Pierre Jouyet à travers la direction de la CDC.

La nouvelle banque publique de financement des collectivités locales, censée prendre le relais de Dexia, n'est toujours pas opérationnelle et se heurte pour le moment aux fonctionnaires de la Commission européenne.

D'autres dossiers "chauds" attendent Jean-Pierre Jouyet, comme la gouvernance de CNP Assurances ou le redressement de l'entreprise de transport Veolia Transdev dont Veolia Environnement cherche à vendre ses parts.

Avec Jean-Baptiste Vey et Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI