Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Neutralité de l'euro à 1,25 dollar mardi midi.

Marché : Neutralité de l'euro à 1,25 dollar mardi midi.

tradingsat

(CercleFinance.com) - Un certain attentisme était de mise ce midi après qu'une vague d'inquiétude ait déferlé la veille sur le marché des changes. La perspective du sommet européen européen qui, à compter du 28 juin, réunira les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne, incite effectivement à la prudence.

Vers 12 heures 40, l'euro reste stable (+ 0,02%) à 1,2504 dollar. Il s'inscrit en revanche en baisse contre le yen (- 0,37% à 99,20 yens l'euro) et le sterling (- 0,47% à 0,7990), la neutralité étant toujours de mise face au franc suisse (1,2010 franc l'euro).

L'ambiance n'est guère à l'optimisme vis-à-vis de l'avenir de la zone euro. Hier, l'Espagne a déposé sa demande d'aide à la zone euro en vue de recapitaliser son secteur bancaire, l'enveloppe allant jusqu'à 130 milliards d'euros, selon RTFX. “Les traders ont une nouvelle fois recherché la sécurité du billet vert, particulièrement depuis que la Réserve fédérale a décidé la semaine dernière de ne pas s'embarquer dans un nouveau programme d'assouplissement quantitatif, optant plutôt pour une extension de son 'opération Twist'”, commentent les spécialistes. Et ce d'autant que l'agence Moody's a d'ores et déjà abaissé la note de la dette de près d'une trentaine de banques espagnoles.

En attendant sur le marché secondaire, le rendement des emprunts d'Etat espagnols à 10 ans remonte et se situait ce midi vers 6,71%.

Il faudra vraisemblablement attendre jeudi pour qu'une direction plus nette ne se dessine. Selon l'agenda actuellement disponible, le Conseil européen débutera à Bruxelles le jeudi 28 juin à 14 heures 15 et se terminera le lendemain vendredi. “Le Conseil européen fixera des orientations en vue de stimuler la croissance et l'emploi à court et à moyen terme dans le cadre des efforts d'assainissement budgétaire intelligent qui sont actuellement déployés”, peut-on lire dans l'ordre du jour. Des conférences de presse sont prévues jeudi soir et vendredi midi.

“L'issue de la réunion de vendredi dernier entre les dirigeants français, allemands, espagnols et italiens n'a apporté aucune solution concrète à la crise de la dette souveraine, alimentant au contraire les craintes d'une issue tout aussi négative lors du sommet de Bruxelles“, craint-on chez RTFX.

On n'est pas plus emballé chez Aurel BGC : “les déclarations d'Angela Merkel ont refroidi l'enthousiasme naissant de certains investisseurs. La chancelière allemande rejette en vrac les eurobonds, les eurobills et l'éventualité d'une garantie européenne des dépôts, qu'elle juge mal fondés d'un point de vue économique et contre-productifs'.

“La prudence reste de mise autour de la zone euro qui inquiète toujours autant les investisseurs” abonde Saxo Bank. En outre, Chypre pourrait prendre la suite de l'Espagne sur la liste des Etats à la recherche de fonds. L'île pourrait demander “une aide estimée entre 6 et 10 milliards d'euros, soit environ plus de 25% de son PIB”, calcule Saxo.

Du côté des statistiques américaines de l'après-midi, on attend principalement l'indice de confiance des consommateurs calculé par le Conference Board. il devrait baisser en juin de 64,9 à 64, sur fond de statistiques économiques domestiques ayant déçu ces dernières semaines.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...