Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Net repli des marchés européens, crainte d'un défaut de la grèce

Marché : Net repli des marchés européens, crainte d'un défaut de la grèce

Net repli des marchés européens, crainte d'un défaut de la grèceNet repli des marchés européens, crainte d'un défaut de la grèce

PARIS (Reuters) - Les valeurs européennes ont fini en net repli mardi pour la troisième séance d'affilée, se rapprochant d'un plus bas de 26 mois en clôture, la peur d'un défaut de la Grèce ne faisant que s'accroître au fil des jours.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a cédé 2,68 et l'Eurostoxx 50 a dévissé de 2,21%. A Paris, le CAC 40 a fini en baisse de 2,61% à 2.850,55 points.

La Bourse de Londres a reculé de 2,58%, celle de Francfort de 2,98% et la place milanaise de 2,72%.

"Les marchés sont nerveux parce qu'il y a beaucoup d'incertitude politique. Tant qu'aucune solution n'aura été trouvée à la situation en Grèce, le contexte restera difficile", juge Klaus Wiener, économiste en chef de Generali Investments.

Les valeurs cycliques ont particulièrement souffert, toujours plombés par les inquiétudes sur une possible rechute en récession. Le secteur automobile européen a lâché 6,21%, plus forte baisse sectorielle, et ceux de la construction et des banques ont perdu tous les deux environ 4%.

En outre, le secteur bancaire est tiré vers le bas par Dexia, qui a perdu jusqu'à 38% en séance pour finir en repli de 22,46%. La France et la Belgique ont volé au secours de la banque franco-belge mardi alors que le scénario d'un démantèlement de l'établissement, fragilisé par la crise financière et notamment par son exposition à la Grèce, gagne en crédibilité.

Jean Décotte pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI