Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : 4.500… et au-delà !

Morning Briefing : 4.500… et au-delà !

Le CAC40 est désromais en route vers les 4.600 points, dès ce matin.Le CAC40 est désromais en route vers les 4.600 points, dès ce matin.

(Tradingsat.com) - Le CAC40 a franchi vendredi une barrière psychologique importante avec les 4.500 points. Et l’ascension devrait se poursuivre à court terme, peut-être du côté des 4.600.

Tendance et catalyseurs

Le passage de la résistance des 4.500 est un moment sans doute très important : il pousse l’indice parisien sur ses plus hauts de début avril, et prouve que le marché avait la conviction d’y arriver à moyen terme, avec les volumes (3,1 milliards d’euros d’actions négociées).

Même si cette poussée de 2,3% vendredi est assez étonnante en elle-même, elle prouve que les catalyseurs actuels de marché restent les mêmes. Les chiffres d’emploi américains sont moins bon que prévu, et tout de suite, le marché anticipe une attitude toujours très souple de la FED sur ses taux, sans doute jusqu’à la fin de l’année.

Et donc, on achète des actions, Européennes de préférence, car elles enregistrent un retard par rapport à des actions américaines bien valorisées, et des indices toujours proches de leurs records du côté de Wall Street.

Les marchés européens devraient être en roue libre aujourd’hui, avec sans doutes des volumes à nouveau maigres, en l’absence de cotations du côté de Wall Street pour cause de Fête du Travail aux Etats-Unis. Mais l’orientation reste bonne pour les indices, avec désormais le niveau des 4.500 points comme support solide.

Valeurs

Pétrole

La forte hausse des marchés n’a pas entraîné de grosse remontée des prix du brut, avec toujours autant de pression sur le Brent, autour des 46 dollars, et le WTI américain à 44.

Pernod Ricard

HSBC passe de conserver à acheter, l’objectif de cours est relevé de 101 à 117 euros.

Zodiac

L’équipementier aéronautique lance un nouvel avertissement sur ses bénéfices annuels. Les problèmes de production et les provisions et charges qu’ils occasionnent persistent, ce qui pèse toujours autant sur les comptes, d'autant que le groupe déplore aussi des signaux de faiblesse sur le marché des hélicoptères. Malgré tout, les objectifs de chiffre d’affaires pour l'année devraient être remplis, autour des 270 millions d'euros.

Valtech

Le groupe de Marketing digital signe une perte nette de 100.000 euros au 1er semestre, avec l'annulation de plusieurs projets qui ont pesé sur la rentabilité. Mais le chiffre d’affaires est en hausse de 17% à 102 millions d’euros, et le groupe promet un meilleur 2e semestre.

Altice/SFR

La holding de tête Altice annonce le lancement d’un projet de rachat des minoritaires d’SFR, à 8 actions de la holding contre 5 de l’opérateur. Une opération de simplification de la structure de l’ensemble du groupe, qui valorise SFR à hauteur de 2,4 milliards d’euros.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI