Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marchés : Soulagé, l'euro regagne du terrain.

Marchés : Soulagé, l'euro regagne du terrain.

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne profitait ce midi des déclarations “tripartites” de la veille effectuées par Angela Merkel, Nicolas Sarkozy et Giorgios Papandréaou : grosso modo, les dirigeants européens ont réaffirmé que la Grèce resterait dans la zone euro. Vers 12 heures 20, l'euro gagne ainsi 0,42% face au dollar US à 1,3800, après une hausse de 0,47% la veille.

L'euro prend également 0,12% contre la livre à 0,8729 et 0,29% face au yen à 105,7. L'once d'or de 31,10 grammes était revenue à 1.310 euros ce matin à Londres, contre un point haut à 1.359 euros le 9 septembre dernier.

Le communiqué officiel publié par l'Elysée indique notamment que “le président de la République (française) et la Chancelière (fédérale d'Allemagne) ont souligné qu'il est plus que jamais indispensable de mettre pleinement en oeuvre les décisions adoptées le 21 juillet (...). Ils ont fait part au Premier ministre grec de l'importance qui s'attache à la mise en oeuvre stricte et effective du programme de redressement de l'économie grecque soutenu par les pays de la zone euro et le FMI et qui conditionne le déboursement des futures tranches du programme”.

“Le président de la République et la Chancelière sont convaincus que l'avenir de la Grèce est dans la zone euro”, indique encore le document officiel.

Chez Aurel BGC, on porte l'appréciation suivante sur cet évènement très attendu : “au final, les investisseurs américains ont essentiellement retenu de ce communiqué la volonté de l'Allemagne de soutenir la Grèce...”, ce qui expliquerait la remontée de l'euro hier soir.

Par ailleurs, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a déclaré devant le Parlement européen que l'exécutif européen proposerait prochainement des options en vue de l'introduction d'euro-obligations.

Chez Pictet à Cie à Genève, les cambistes n'étaient cependant guère convaincus : “des eurobonds 'pourraient' être mises en place, mais n'apporteront pas de solution immédiate à tous les problèmes ! La Grèce va-t-elle tomber en faillite ? Ce serait une catastrophe et l'on peut se demander si le 2ème plan d'aide mis en place par les autorités politiques et monétaires européennes a tenu compte de l'état réel de la situation économique et financière grecque”.

En attendant, l'euro gagne aussi du terrain contre le franc (+0,28% à 1,2076 franc l'euro à cette heure). “Le cross euro/franc se maintient toujours au-dessus de la barre des 1,2000, sans que l'on ait l'impression d'interventions de la part de la BNS !”, constatent des cambistes.

Ce matin, l'établissement émetteur helvétique a réaffirmé la politique annoncée en début de mois : “la Banque nationale suisse (BNS) fera prévaloir le cours plancher de 1,20 franc pour un euro, fixé le 6 septembre dernier, avec toute la détermination requise. Elle est prête à acheter des devises en quantité illimitée”, écrit-elle de nouveau dans un communiqué.

“Par ces mesures, la BNS entend contrer la grave menace pesant sur l'économie suisse et le risque de développements déflationnistes, associés à une surévaluation extrême du franc. Même à 1,20 franc pour un euro, la monnaie helvétique reste à un niveau élevé”, affirme-t-elle.

On a appris ce matin sur l'agenda statistique que le taux d'inflation annuel de la zone euro a été de 2,5% en août 2011, inchangé par rapport à juillet, selon Eurostat qui confirme donc son estimation rapide. Le taux d'inflation mensuel a été de 0,2% en août 2011.

Cet après-midi, les opérateurs de change prendront connaissance d'une série d'indicateurs américains, avec l'indice des prix d'août (prévision : + 0,2% ; précédent : + 0,5%), les inscriptions au chômage hebdomadaire (prévision : +411.000 ; précédent : +414.000), la production industrielle de ce même mois (prévision : 0% ; précédent : + 0,9%) et les indices 'Empire State' et 'Philly Fed'.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...