Bourse > Actualités > Points de marché > Marchés : Européens accélèrent leur hausse après déficit US

Marchés : Européens accélèrent leur hausse après déficit US

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens accélèrent leur hausse cet après-midi, la forte décrue du déficit commercial américain en fin d'année dernière confortant l'optimisme qui prédominait ce matin après les chiffres chinois.

Madrid grimpe de 1,7%, devant Paris (+1,3%) et Milan (+1,2%), Francfort, Londres et Zurich s'adjugent 0,7%, Bruxelles gagne 0,6%, Amsterdam 0,5% et Lisbonne 0,2%. Par comparaison, Wall Street progresse de 0,4%.

Le déficit commercial des Etats-Unis a diminué bien plus que prévu en décembre 2012 pour s'établir à 38,5 milliards de dollars, contre 48,6 milliards le mois précédent, grâce à la fois à une baisse des importations et à une augmentation des exportations.

Ce matin déjà, le marché a accueilli favorablement le bond de 25% des exportations et de près de 29% des importations chinoises au mois de janvier. Bien que liés en partie à un effet calendaire, ces chiffres s'avèrent très supérieurs aux attentes du consensus.

A propos de commerce international, l'Allemagne a réalisé sur l'ensemble de 2012 un surplus commercial de 188,1 milliards d'euros, soit le deuxième meilleur chiffre depuis le début de la série statistique (1950) après celui de 195,3 milliards de 2007.

Le sommet européen, qui s'est ouvert jeudi à Bruxelles, donne aussi matière à satisfaction. 'Un accord semble se dessiner sur le budget 2014-2020 de l'UE et pourrait être signé aujourd'hui', d'après un analyste d'Aurel BGC.

Du côté des valeurs, BMW progresse de 2,3% à 73,4 euros à Francfort, le constructeur automobile haut de gamme ayant annoncé que ses livraisons de janvier ont augmenté sur un an de près de 10% et fait part de son optimisme pour l'année qui commence.

ThyssenKrupp gagne 1,2% à 17,7 euros, après l'annonce d'un vaste plan de restructuration pour ses activités sidérurgiques en Europe, dans le but de générer environ 500 millions d'euros d'économies de coûts à horizon de son exercice 2014-15.

Parmi les rares baisses à Milan, Saipem perd encore 0,5% à 21,7 euros, pénalisé par une enquête judiciaire lancée par le parquet de Milan contre le groupe de services parapétroliers, pour des allégations de corruption sur des contrats algériens.

Peugeot gagne 1,7% à six euros à Paris en dépit de l'annonce par le constructeur de dépréciations d'actifs de 4,7 milliards d'euros. Les rumeurs d'une entrée au capital de l'Etat français ont par ailleurs été démenties.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI