Bourse > Actualités > Points de marché > Marchés de taux : Nette remontée des rendements cette semaine

Marchés de taux : Nette remontée des rendements cette semaine

tradingsat

(CercleFinance.com) - La dernière statistique économique de la semaine, bien que 'subjective' (il s'agissait du moral des ménages américains à 15H55) à provoqué une vive réaction du marché obligataire US, le rendement des T-Bonds grimpant d'un coup de 1,88% vers 1,9450%.
Les ménages américains sont soudain redevenus euphoriques aux mois de mai avec un bond inattendu du baromètre de l'université du Michigan de 76,4 vers 83,7, le meilleur score observé depuis... juillet 2007 (c'est à cette date que le Dow Jones avait inscrit son précédent record absolu).

Mais la tension des taux n'affecte pas Wall Street ce vendredi: de toutes façons, rien ne semble empêcher les marchés d'atteindre leurs objectifs.
Les données conjoncturelles se révèlent sans aucune importance dans ce 'bull market' qui se résume à un 'suivi de tendance auto réalisateur'.

Après la forte tension sur les taux longs survenue en début de semaine, principalement sur le '10 ans' japonais (passé de 0,75 à 0,87%), une nette détente s'est mise en place depuis mercredi et le rendement redescendait sagement vers 0,81% contre 0,84% la veille.
Ce niveau demeure cependant très éloigné du récent plancher des 0,60%.

En Europe, les récents mauvais chiffres (ce n'est pas difficile, il n'y a eu que des déceptions depuis lundi) sont à peine tempérés par une timide embellie sur le marché automobile européen au mois d'avril (mais avec un week-end de plus, on assiste à une hausse purement mécanique des commandes).

Les taux se détendent donc depuis 48H et le 'Bund' revient sur les 1,31%, le BTP italien fléchit de 3,94% vers 3,86%, même écart pour le '10 ans' espagnol qui revient de 4,30% vers 4,235%.aux Guilts britanniques (1,88%) ou aux OAT françaises (1,895%).
A wall Street, la remontée des taux a été stoppé in extremis vers 1,98% mercredi et la semaine devrait s'achever sur un score voisin de 1,95% (ce qui mériterait une surveillance attentive des investisseurs, mais ils ont visiblement la tête ailleurs, le 'bol de punch' de la FED entretient une ivresse qui éteint toutes les inquiétudes).


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI