Bourse > Actualités > Points de marché > Marchés de taux : Détente limitée après salve de mauvais PIB

Marchés de taux : Détente limitée après salve de mauvais PIB

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les rendements se détendent sur l'ensemble des dettes 'longues' des pays du 'G7' alors que les statistiques de croissance en Europe s'avèrent franchement décevantes.

Mais les T-Bonds US voient leur rendement refluer de 2,05 vers 2,03% ce soir alors que les inscriptions hebdomadaires au chômage US ont reculé de -27.000 à l'issue de la semaine du 9 février, pour atteindre 341.000, contre 368.000 la semaine précédente, selon le Département du Travail.

La moyenne mobile sur quatre semaines a augmenté de 1.500 pour ressortir à 352.500: ces chiffres sont jugés globalement neutres et la catalyseur des écarts observés ce jeudi est bien à rechercher du côté de l'Europe.

L'évènement marquant ce jeudi demeure la publication du PIB de l'Eurozone au 4ème trimestre (-0,6%) alors la France a subi une récession de -0,3% durant la même période (heureusement que ce ne fut pas -0,4% sinon l'année 2012 se serait soldée par une récession de -0,1%).

C'est en tout cas un coup de frein conjoncturel qui justifie l'abandon par la France d'un objectif de croissance de +0,8% et d'un déficit de 3% que plus personne à Bruxelles ne songerait à exiger (et pas davantage les marchés qui ont depuis longtemps intégré ce scénario)... c'est pourquoi le rendement des OAT se détend de 3 points de base à 2,26% (même variation sur les Bunds à 1,64% contre 1,67% la veille).

L'Angleterre qui a soldé l'effet 'jeux olympiques' a vu son économie retomber en récession (-0,3%) au 4ème trimestre (même stagnation annuelle qu'en France), l'Espagne a plongé de -0,6% et l'Italie a dévissé de -0,9% (avec une consommation qui s'effondre dans des proportions abyssales).
Mais ce qui marque le plus les esprits, c'est Allemagne qui a dévoilé une contraction de -0,6% de son PIB, ce qui ramène la croissance annuelle de la première économie européenne à +0,7% sur l'ensemble de l'année 2012 alors qu'elle était de 3% en 2011.

Enfin, le '10 ans' grec connait sa seconde journée de forte embellie: après le recul de 36 points de base de la veille, une nouvelle détente de 7Pts fait ressortir un rendement de 10,8%, après un plancher de 10,75% en matinée contre 11,2% mardi.



Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI